Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Donald Trump blague et twitte un montage où il remet une médaille au chien ayant poursuivi Al-Baghdadi

Publié le 31/10/2019 à 15h57

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Donald Trump a publié sur Twitter un montage photo assez surprenant. On l’y voit décorer le chien d’attaque qui avait été blessé lors du raid contre le chef de Daech, l’image de l’animal se substituant à celle d’un militaire honoré en 2017.

Ce mercredi 30 octobre, 3 jours après l’opération des forces spéciales américaines ayant permis d’éliminer le leader de l’Etat Islamique Abou Bakr Al-Baghdadi, Donald Trump s’est une nouvelle fois signalé sur Twitter, son canal de communication favori. Cette fois-ci, c’est un montage photo qu’il a publié, le montrant remettre une médaille au chien de la Delta Force blessé lors du raid.

L’image du quadrupède avait été disposée au lieu de celle de James McCloughan, le protagoniste de la photo originale. Cette dernière immortalisait, en effet, la remise de sa médaille d’honneur par le président américain en juillet 2017. Vétéran de la guerre du Vietnam où il officiait comme infirmier militaire, McCloughan s’était illustré en sauvant plusieurs soldats au péril de sa vie. Sur le montage, la médaille a également été remplacée par une patte de chien.

L’image a évidemment suscité bon nombre de réactions, notamment en raison de son origine. Comme en atteste le crédit en bas à droite, elle émane, en effet, du site The Daily Wire, connu pour ses positions ultra conservatrices. Paris Match le décrit même comme étant un média « complotiste d’extrême droite ».

Pour revenir au chien en question, rappelons que Donald Trump avait twitté sa photo le 28 octobre pour lui rendre hommage. Le nom de ce Berger Belge Malinois n’avait pas été officiellement révélé, mais d’après plusieurs sources, il s’appellerait Conan.

A lire aussi : "La médaille pour chien"

Il était l’un des chiens ayant pris part à l’opération menée par une centaine d’hommes de la Delta Force, unité spéciale de l’armée de Terre des Etats-Unis, dans la nuit du 27 au 27 octobre. Elle visait la maison où se cachait Abou Bakr Al-Baghdadi, chef autoproclamé de l’organisation terroriste Daech, à Baricha dans le nord-ouest de la Syrie et à 5 km de la frontière turque. Acculé au fond d’un tunnel sous la propriété alors qu’il était poursuivi par Conan et les autres chiens, Al-Baghdadi avait déclenché sa ceinture explosive, mourant sur le coup, tuant ses 3 enfants et blessant légèrement le Malinois. Ce dernier s’en est parfaitement remis et a même repris le service au sein de son unité.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 06/11/19

    au lieu de blaguer et twitter, le président aurait du "vraiment" décorer le chien CONAN !!!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 09/11/19

    Ce chien est un véritable héros et aurait amplement mérité une médaille mais de la part de Trump, il ne fallait pas attendre de miracle!!!!

     Répondre  Signaler