Des cyclistes utilisent de la viande séchée pour tenter de sauver un chien retenu prisonnier dans un trou de 9 mètres de profondeur !

Publié le 29/10/2020 à 15h29

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Des cyclistes utilisent de la viande séchée pour tenter de sauver un chien retenu prisonnier dans un trou de 9 mètres de profondeur !"
© Associated Press

Alors qu’ils pratiquaient le VTT sur un circuit de montagne, des cyclistes ont découvert un chien pris au piège au fond d’un gouffre et ont aussitôt appelé les secours. Ils ont ensuite rusé pour faciliter son sauvetage.

Le 20 septembre dernier, un groupe de vététistes se trouvait sur un sentier de montagne, en plein milieu de la forêt nationale de Pisgah en Caroline du Nord (Est des Etats-Unis), quand ils se sont rendu compte qu’un animal avait besoin d’aide.

Il s’agissait d’un chien qui s’était retrouvé au fond d’un gouffre de 9 mètres de profondeur. Le canidé y était pris au piège depuis plusieurs jours, rapporte USA Today. Les cycliste ont en aussitôt informé les services de recherche de sauvetage du comté de Burke, puis ont guidé les sauveteurs sur près de 2 km vers l’emplacement.

Une fois arrivés sur les lieux, les secouristes sont descendus en rappel dans le trou. Les vététistes leur ont ensuite donné quelques morceaux de viande séchée pour qu’ils attirent le chien plus facilement vers eux. Le stratagème a fonctionné ; poussé par la faim, le quadrupède n’a pas résisté à l’alléchante odeur de la friandise.

L’animal a ainsi pu être remonté à la surface, sain et sauf. Il n’était pas blessé, mais il était déshydraté et affamé après son long séjour au fond de la cavité.

A lire aussi : Meilleurs amis, ce chien pleure de joie quand il redécouvre la vache qui l'a élevé !

Le chien, qui a reçu le nom de Sinker de la part de ceux qui l’ont sauvé, a été pris en charge au refuge du comté. Il ne portait ni collier, ni puce d’identification. Le refuge a indiqué que si ses éventuels propriétaires ne venaient pas le réclamer, il sera proposé à l’adoption.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 30/10/20

    merci à ces hommes d'avoir sauvé le chien et j'espère du fond du coeur qu'il trouvera une gentille famille

     Répondre  Signaler


Articles en relation