Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Belgique : quand la Police de Charleroi recrute ses agents canins auprès de la SPA

Belgique : quand la Police de Charleroi recrute ses agents canins auprès de la SPA

Publié le 29/01/2016 à 08h26

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Belgique : quand la Police de Charleroi recrute ses agents canins auprès de la SPA"

Cela fait déjà plusieurs années que la Police de Charleroi lorgne du côté de la SPA pour dénicher quelques-uns de leurs futurs superflics à 4 pattes. Une solution qui a le mérite à la fois d’offrir une jolie chance à ces chiens abandonnés et de coûter beaucoup moins cher.

Pour qu’un chien soit sélectionné en vue de faire partie de la police, de l’armée ou de n’importe quelle autre institution, l’animal doit répondre à certains critères et se soumettre à une batterie de tests. Si ce sont souvent des chiens avec pedigree et provenant d’élevages prestigieux qui sont choisis, cela ne signifie pas pour autant que ceux qui ne sont pas « de race » ne disposent pas des qualités requises.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

La Police de Charleroi en est convaincue, si bien que, depuis 10 ans maintenant, 6 parmi les chiens qui constituent sa brigade canine ont été récupérés auprès de refuges de la SPA. De temps à autre, le service envoie ses experts détecter les chiots abandonnés au refuge et qui ont du potentiel. Bien entendu, tous ne sont pas retenus après les tests, mais les jeunes élus se voient ainsi offrir une nouvelle vie.

Pour la Police de Charleroi, l’aspect économique de cette démarche est loin d’être négligeable. Adopter un chien auprès du refuge de la SPA ne lui coûte que 150 euros s’il est âgé de moins de 6 mois et 125 euros s’il a dépassé cet âge. Des prix beaucoup moins élevés que ceux pratiqués par les élevages.

Franck Goffaux, président de la SPA de Charleroi, explique au journal La Nouvelle Gazette de Charleroi qu’il « s’agit la plupart du temps de Bergers Allemands ou Malinois. Évidemment, ils ne choisissent que de très jeunes chiots, dont le dressage doit encore être réalisé. Les essais réalisés par la police sont régulièrement positifs. Après, c’est l’éducation du maître qui déterminera tout. Il arrive effectivement quelques fois que le chien nous soit rendu, car tous les chiens ne sont pas nécessairement aptes à devenir membre de la police. »

1499 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !