Ancien soldat des forces spéciales, il accompagne les chiens militaires à la retraite dans leur réinsertion à la vie civile !

Publié le 25/10/2020 à 06h54

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Ancien soldat d’élite, Mike Ritland n’accepte pas que des chiens ayant servi dans l’armée finissent leur vie dans des cages ou soient euthanasiés. Pour les aider, il a créé une association.

Parmi les soldats qui reviennent des combats, beaucoup en gardent des séquelles sur le plan psychologique. Certains souffrent d’ailleurs de trouble de stress post-traumatique. Les militaires humains ne sont toutefois pas les seuls à rentrer traumatisés des théâtres de conflits et à éprouver de grandes difficultés à s’adapter à la vie civile. Bergers Allemands, Bergers Belges Malinois ou appartenant à d’autres races, les chiens des unités cynophiles armées font face aux mêmes problèmes.

Quelques uns finissent, hélas, par être euthanasiés s’ils n’ont pas la chance d’être adoptés par leurs maîtres. Une situation inacceptable, quand on pense aux services qu’ils ont rendu à leur pays et à leurs collègues humains, toutes spécialités confondues : attaque, détection d’explosifs, protection de bases…

Mike Ritland, ancien membre des célèbres Navy Seals (forces spéciales de la Marine américaine) et ayant notamment servi en Irak, a voulu faire quelque chose pour ces héros à 4 pattes, affectés aussi bien mentalement que physiquement. Il a créé la Warrior Dog Foundation. L’objectif de cette organisation est d’aider les chiens en question à vivre le restant de leur existence en paix et à se remettre de leurs traumatismes, comme le rapporte Dog Dispatch.

Dans le ranch qu’il leur consacre au Texas, il assure « une réhabilitation mentale et physique », ainsi que des « possibilités de relogement », non seulement aux chiens ayant servi dans les forces armées, mais aussi ceux retirés des forces de l’ordre.

Ces animaux étaient soumis, des années durant, à un entraînement et une activité intenses. Ils étaient exposés à de grands dangers et certains d’entre eux ont même été blessés. Ils sont rééduqués, reçoivent de l’amour et de l’attention, et évoluent dans un environnement sain et sécurisé, de manière à les préparer à la vie de famille. Ils réapprennent tout simplement à mener une vie de chien normale, avec les petits plaisirs du quotidien comme se rouler dans l’herbe ou courir après une balle.

A ce jour, Mike Ritland et sa Warrior Dog Foundation ont sauvé et placé 170 chiens auprès de familles aimantes.

Voici un reportage (en anglais) les concernant, publié sur la chaîne YouTube Inside Edition :

A lire aussi : Pour réveiller son chien sourd et aveugle, cet homme a mis en place une émouvante routine

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 27/10/20

    merci à cet homme de sauver des "retraités chiens" (c'est impossible à supporter de savoir que certains sont euthanasiés...avec tout ce qu'ils ont fait pour leur pays).

     Répondre  Signaler


Articles en relation