Agressée verbalement dans la rue, une femme bouleversée trouve du réconfort dans les pattes de son chien

Alors qu’elle marchait dans la rue, une jeune femme a été victime d’insultes racistes de la part d’une inconnue. Une agression qui l’a énormément affectée, mais elle a finalement réussi à surmonter sa peine grâce à son chien, ainsi qu’à la communauté de propriétaires canins locale.

Illustration : "Agressée verbalement dans la rue, une femme bouleversée trouve du réconfort dans les pattes de son chien"

En mai 2021, Yukari Yamahiro était dans son premier trimestre de grossesse. Elle sortait de chez le gynécologue et était avec sa mère au téléphone pendant qu’elle marchait dans l’une des rues de Manhattan, quand elle a été agressée par une femme.

Cette dernière lui a adressé des insultes racistes, puis lui a craché dessus. Yukari Yamahiro était sous le choc. Au point de rester muette et immobile pendant un long moment, avant de rentrer chez elle en pleurant.

La période avait été marquée par de nombreuses attaques ciblant les Américains d’origine asiatique et elle se croyait prête à y faire face, mais ce n’était pas le cas. Elle n’a trouvé du réconfort que lorsqu’elle a ouvert la porte de son appartement pour recevoir l’accueil festif de Butter, son chien. « C’était la meilleure des choses », a-t-elle confié à Daily Paws.

Illustration de l'article : Agressée verbalement dans la rue, une femme bouleversée trouve du réconfort dans les pattes de son chien
Peto Love / YouTube

« Je n’étais pas seule. Il y avait cette queue qui remuait »

« Je n’étais pas seule. Il y avait cette queue qui remuait, poursuit Yukari Yamahiro. Je sanglotais dans la rue, mais quand je suis rentrée à la maison, je me sentais en sécurité ». Le croisé Beagle de 3 ans, qu’elle avait adopté dans un refuge, lui a été d’un secours et d’un soutien inestimables à ce moment-là. Elle l’a pris dans ses bras et a pleuré à chaudes larmes.

Profondément blessée par ce qu’elle venait de subir, elle avait très peur de ressortir, mais elle devait le faire pour Butter, qui avait besoin de sa promenade quotidienne. Elle ne l’a fait qu’après s’être « déguisée » en portant un chapeau, des lunettes de soleil et un gros pull, et a emmené son précieux ami au parc.

Soutien des propriétaires de chiens et récompense pour l’ancien refuge de Butter

Là, les autres propriétaires canins, qui la connaissaient vaguement, lui ont demandé pourquoi elle était habillée de la sorte. Elle leur a raconté ce qui s’était passé ce matin-là. Tous l’ont soutenue et réconfortée. Leur réaction l’a énormément émue, d’autant plus qu’ils lui ont proposé de la raccompagner chez elle et de l’attendre le lendemain devant son immeuble pour en faire de même jusqu’au parc.

Butter ne lui a pas seulement rehaussé le moral et aidée de retrouver la force de sortir après son agression. Grâce à lui, elle a aussi eu de nouveaux amis avec lesquels elle partage à la fois son amour pour les chiens et des valeurs essentielles telles que la tolérance.

A lire aussi : La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs

Ce n’est pas tout, puisque cette histoire a permis à Yukari Yamahiro et son compagnon à 4 pattes d’être les lauréats du concours Petco Love Stories. Grâce à cela, l’organisation a offert la récompense de 100 000 dollars au refuge Hearts and Bones où elle avait adopté Butter.

1 commentaire