Abandonné avec une lettre de ses anciens maîtres, ce chien attendait désespérément de renouer avec la vie de famille

Passant par une période difficile sur le plan financier, les propriétaires d’un chien appelé Max ont fini par se séparer de ce dernier. L’animal a été découvert seul, accompagné d’une lettre où sa famille expliquait son geste. Une association l’a recueilli et s’est donné pour mission de lui trouver un nouveau foyer.

Illustration : "Abandonné avec une lettre de ses anciens maîtres, ce chien attendait désespérément de renouer avec la vie de famille"

Un chien a trouvé une nouvelle famille aimante après avoir été abandonné pour des motifs économiques, rapportait NOW Toronto.

Max, croisé Rottweiler, avait été découvert le lundi 3 avril près d’un parc du quartier de Davenport, à Toronto (Canada). Aux côtés du canidé se trouvait un message écrit par son propriétaire. Ce dernier y expliquait qu’il avait perdu son emploi et son appartement, et qu’il n’était plus en mesure de subvenir aux besoins du quadrupède.

L’auteur de la lettre y décrivait également Max comme étant un chien très intelligent et bon avec les enfants. Il y était, par ailleurs, indiqué que le toutou allait avoir 4 ans en juin.

Illustration de l'article : Abandonné avec une lettre de ses anciens maîtres, ce chien attendait désespérément de renouer avec la vie de famille
Toronto Humane Society / Facebook

Une semaine plus tard, la Toronto Humane Society (THS), association locale qui l’avait recueilli entretemps, a pu contacter la famille de Max. Après avoir longuement discuté avec cette dernière, le responsable du refuge a compris que le retour du chien dans son ancien foyer ne pouvait plus être d’actualité et qu’il valait mieux s’employer à lui trouver une nouvelle maison.

Toute l’équipe de la THS a travaillé d’arrache-pied pour faire connaître l’histoire de Max et susciter l’intérêt de potentiels adoptants. Leurs efforts ont porté leurs fruits, puisque plusieurs familles ont contacté l’association à son sujet.

Illustration de l'article : Abandonné avec une lettre de ses anciens maîtres, ce chien attendait désespérément de renouer avec la vie de famille
Toronto Humane Society / Facebook

Max a rencontré sa nouvelle famille

C’est finalement la candidature d’un couple de retraités qui a été retenue. Max a ainsi pu rejoindre sa nouvelle famille, qui compte un autre chien avec lequel il n’a pas mis longtemps à s’entendre.

A lire aussi : Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc, a trouvé son nouveau porte bonheur avec l'adoption d'un adorable petit Teckel

Illustration de l'article : Abandonné avec une lettre de ses anciens maîtres, ce chien attendait désespérément de renouer avec la vie de famille
Toronto Humane Society / Facebook

« Nous sommes ravis que Max ait trouvé une nouvelle famille aimante avec qui passer le reste de sa vie, a déclaré Jacques Messier, directeur de la THS, dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux. Max n'est qu'un exemple des nombreux animaux que nous voyons chaque année à la Toronto Humane Society. Alors que le contexte économique actuel continue d'amener les gens à prendre des décisions difficiles, nos programmes et services, comme les soins d'urgence, vont être de plus en plus sollicités ».

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 01/05/23

    Je suis très heureuse pour toi Max. Ta nouvelle famille semble si gentille, tu vas couler des jours heureux...Et tu as un frère chien (ou une sœur), c'est le bonheur !

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/05/23

    super que MAX ait pu trouver une "autre" famille...mais, personnellement, je n'aurais pas pu "abandonner" mon chien

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/09/23

    Et oui,ne pas abandonner. Mais voilà comment faire sans job, sans lieux de vie?
    Comment nourrir et soigner son compagnon ? Aller pleurer chèque jour pour obtenir de l'aide ? Puis se faire accepter dans un lieux social avec son chien ? Sand famille, sans relations c'est le lot quotidien de certains. Alors oui abandonner c'est moche. Mais laisser fon animal sans soin sans nourriture c'est pire . La démarche d'aller s'expliquer dans un refuge puis aux services sociaux ne sont pas des démarches faciles. Ne jetons pas la première pierre, ne jetons pas l'opprobre.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil