Peut-on donner des olives et de l’huile d’olive à manger à son chat ?

Oui, mais...

Le chat fait partie des animaux domestiques les plus prisés dans le monde. Lorsque vous en avez un, il faut toujours penser à son bien-être. L'un des facteurs essentiels à celui-ci reste son alimentation. D'ailleurs, de nombreuses études soutiennent l’idée selon laquelle l’huile d’olive renferme d’importantes quantités de nutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme humain, mais qu'en est-il pour le chat ? Peut-on intégrer également les olives ou l’huile d’olive dans l’alimentation de son chat ? Oui mais pas en trop grosse quantité, sinon elle pourrait être nocive.

Illustration : "Peut-on donner des olives et de l’huile d’olive à manger à son chat ?"

Dangers ou bienfaits des olives et de l’huile d’olive pour le chat

Les bienfaits de l’huile d’olive pour la santé de votre chat sont nombreux. Incorporez l’huile de l’olive dans l’alimentation de votre chat, c’est renforcer son système immunitaire. En effet, grâce à ses propriétés antioxydantes, l’huile d’olive améliore le système immunitaire du chat par le biais de nutriments comme la vitamine E, la chlorophylle et les polyphénols. Par ailleurs, elle aide votre chat à perdre quelques kilos, luttant ainsi contre l’obésité.

Pour se toiletter, les chats se lèchent régulièrement. Cette action a pour conséquence, une formation de boule de poils dans leur estomac. L’huile d’olive est un remède naturel pour faire évacuer ces boules de poils. Aussi, elle soigne l’apparence de votre animal en lui accordant une peau saine et des poils plus brillants. L’huile d’olive a une sensation fruitée semblable aux phéromones émises par les chats lorsqu’ils s’accouplent. C’est donc un produit qui stimule son intérêt et lui donne l’appétit.

Le bémol se situe juste au niveau de la quantité que vous lui administrez, car elle peut avoir des effets laxatifs et provoquer des diarrhées.

En quelle quantité est-il raisonnable ou dangereux d’en donner ?

La quantité est bien la préoccupation de plusieurs personnes. De manière générale, il est conseillé d’ajouter trois fois par semaine une cuillerée d’huile d’olive dans l’alimentation de votre chat. Assurez-vous que les aliments sont bien mélangés avec l’huile pour un résultat efficace. Gardez aussi à l’esprit que la quantité est liée au poids et à l’âge du félin. Si par exemple vous avez un chat qui :

  • pèse moins de huit kilos, n’excédez pas les trois cuillerées à soupe par semaine,
  • pèse entre huit et onze kilos, une demi-cuillerée à soupe par jour est suffisante,
  • pèse plus de onze kilos, une demi-cuillerée par jour est recommandée.

Voilà donc l’essentiel à savoir en ce qui concerne les détails de quantité.

Que peut-on lui donner en alternative ?

L’huile de Colza ou l’huile de poisson contiennent également de nombreux apports nutritionnels. Au nombre de ceux-ci, on peut dénombrer les acides gras, les omégas 3 et omégas 6. Ces derniers sont indispensables pour le bien-être de votre animal. Vous pouvez utiliser ces complémentaires alimentaires en remplacement à l’huile d’olive.

Si éventuellement votre chat a consommé de l’huile d’olive à votre insu, il est impératif de consulter un vétérinaire.

Légumes Desserts Fruits Boissons Poissons Produits laitiers Végétaux