Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Havana Brown

0 partage

5.0/5

0 avis

Le Havana Brown est un cousin pas très éloigné du Siamois, dont il descend directement. Il reprend ainsi de nombreuses caractéristiques propres au Siamois. A noter qu’il se divise en 2 types : l’Américain et l’Anglais. Il est très attachant et ne quittera pas son maître une seconde. Il n’est pas fait pour vivre à l’extérieur car il préfère le confort de l’intérieur, domaine où il observera plus qu’il n’agira, même s’il est connu pour son côté joueur. Sa santé est parfaite, son entretien absent. Un très bon choix même s’il est encore très peu connu dans son pays d’origine, aux Etats-Unis et en Angleterre.

Photo : chat de race Havana Brown sur Woopets
Type de poil Icône : Type de poil chat de race Havana Brown sur Woopets
Court
Origine Icône : Origine chat de race Havana Brown sur Woopets
Etats-Unies, Grande-Bretagne
Perte de poils Icône : Perte de poil chat de race Havana Brown sur Woopets
Faible
Comportement Icône : Comportement chat de race Havana Brown sur Woopets
Démonstratif
Poids et taille
Icône : Sexe chat de race Havana Brown sur Woopets
Sexe
Icône : Poids chat de race Havana Brown sur Woopets
Poids
Icône : Taille chat de race Havana Brown sur Woopets
Taille
Femelle De 3 kg à 4 kg De 25 cm à 30 cm
Mâle De 3 kg à 5 kg De 25 cm à 30 cm

Historique de la race

La race du Havana Brown est reconnue officiellement en 1964 aux États-Unis. Elle se décline néanmoins sous 2 types. Le type américain et le type anglais. Mais c’est en Thaïlande qu’on le trouve à son origine. Il arrive d’abord sur le continent européen au 19e siècle, directement en Grande-Bretagne, et sous la forme d’un siamois. Parmi eux, il y avait ce chat brun uniforme.

Le Havana Brown doit sa création et son aspect actuel à des éleveurs britanniques qui, dans les années 1950, ont entrepris de marier un siamois seal point chocolat à un chat noir à poil court. Cela a donné le Havana Brown. Il a ensuite conquis les États-Unis, même s’il reste une race assez rarement visible, même en Thaïlande…

Photos de Havana Brown

Particularités physiques

Son corps : Le Havana Brown présente 2 variétés bien distinctes. L’Américain a un corps musclé et rectangulaire. Son ossature est robuste mais cela lui confère une allure élégante. Ses pattes sont également longues. A l’opposé, le Havana Brown anglais a lui un physique proche de l’Oriental, à savoir un corps longiligne, fin mais musclé.
Son poil : Le Havana Brown, qu’il soit américain ou anglais, dispose d’une fourrure soyeuse et douce. Elle est courte même si elle peut être plus dense sur les flancs.
Sa couleur : Le standard du Havana Brown accepte seulement une robe dont la teinte est la plus profonde possible. Il doit être de couleur uniforme, sans le moindre poil blanc et sans tabby. Il peut être brun acajou (chocolat) ou bien de couleur lilas.
Sa tête : Celle du Havana Brown est plus longue que large, mais bien proportionnée au reste du corps. Le front est plat de profil et le stop est marqué. Le standard autorise des bajoues chez les mâles. Le museau, carré, est une des caractéristiques de la race.
Ses yeux : Ils sont de forme ovale, grands et bien ouverts. Attention, le standard n’accepte qu’une seule couleur : le vert.
Ses oreilles : Elles sont grandes et arrondies à leur extrémité. Elles sont légèrement penchées vers l’avant.
Sa queue : Elle est de taille moyenne, assez fine même à la base.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Indépendant
Potentiel à jouer
Tendance à miauler

Le caractère du Havana Brown ressemble fortement au Siamois, dont il est l’un de ses descendants. Il n’est pas fragile pour un sou, parfois capricieux même. Il aime le calme et le confort et se trouve être un brin pantouflard. Ce n’est en tout cas pas un chat d’extérieur. Il aime jouer avec son maître et sa famille adoptive, qu’il ne peut quitter même quelques secondes (même la nuit), tout comme il apprécie la présence des enfants. Il est donc un peu pot-de-colle et se montre exclusif avec son maître. Très intelligent, il aime observer son environnement. Côté miaulement, il a une voix un peu plus rauque que le Siamois.

Conditions de vie

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux
Aime les étrangers

Le Havana Brown n’est pas fait pour vivre à l’extérieur. Il préfère flemmarder à côté de son maître dans un appartement ou une maison. Un jardin n’est donc pas obligatoire. Il sera plus à son aise à l’intérieur, en train d’observer son environnement, grimper sur son arbre à chat ou bien se faire câliner par sa famille adoptive, ou même jouer avec les enfants.

Santé

Solide

Le Havana Brown est doté d’une santé de fer puisqu’il n’est sujet à aucune pathologie héréditaire ni prédisposé à développer une maladie plutôt qu’une autre. Il est seulement un peu sensible au froid et devra éviter de passer son nez dehors l’hiver. Il est nécessaire de l’immuniser à certaines maladies par le biais des vaccins contre la rage, le typhus, la leucose et le coryza.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chat Havana Brown.

Effectuer votre devis gratuit

Espérance de vie

Minimum : 12ans

Maximum : 14ans

L'espérance de vie d'un Havana Brown se situe entre 12 et 14 ans.

Calculer l'âge humain de votre Havana Brown !

Entretien et hygiène

Facilité à toiletter
Coût de l'entretien

Le Havana Brown ne demande aucun entretien particulier, car son pelage ne le nécessite pas forcément. Se limiter à un brossage régulier fera l’affaire.

Le Havana Brown doit être brossé une fois par semaine uniquement, afin qu’il conserve un poil soyeux et bien lisse. Pour le reste, ne pas hésiter à vérifier l’état de ses oreilles et de ses yeux afin d’empêcher une possible infection.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 900€

Maxi 1300€

Le prix d'achat d'un Havana Brown se situe entre 900€ et 1300€.

Coût d'entretien annuel

Mini 300€

Maxi 450€

Le coût d'entretien annuel d'un Havana Brown se situe entre 300€ et 450€.

Alimentation

Son régime alimentaire est basé sur une nourriture industrielle et des croquettes de haute qualité. Il est possible de lui donner de temps en temps de la viande ou de la nourriture humaine, à condition de ne pas le gaver pour ne pas le suralimenter. Une alimentation en accord avec sa dépense énergétique quotidienne.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Havana Brown !