Uvéite chez le chat

Illustration : "Uvéite"

L’uvéite est loin d’être rare. Elle fait même partie des maladies oculaires fréquentes chez le chat. Quelles en sont les causes ? Par quoi se caractérise-t-elle ? Quelles en sont les manifestations et les possibilités de traitement ?

L’œil du chat peut être affecté par une variété de maux, dont l’uvéite. Les chats sont généralement touchés vers l’âge de 9 ans, mais ce chiffre est très variable, indépendamment de toute prédisposition raciale. Cette maladie doit être traitée le plus précocement possible pour permettre à l’animal de conserver une vision optimale.

Uvéite du chat : causes et conséquences de la maladie

L’uvéite est une maladie oculaire touchant le chat et correspondant à l’inflammation de l’uvée. Cette affection est plutôt fréquente chez les félins.

L’uvée est l’enveloppe interne de l’œil du chat. Il s’agit d’une membrane vascularisée constituée de l’iris, du corps ciliaire et de la choroïde.

On estime que la cause de l’uvéite chez le chat n’est connue que dans un cas sur 4. Les origines les plus courantes de cette maladie sont une luxation ou un retrait du cristallin, un traumatisme oculaire dû à la présence d’un corps étranger ou une griffure, ou encore à d’autres maladies notamment virales, infectieuses, parasitaires ou auto-immunes. Cela va de la leucose féline à la toxoplasmose, en passant par les tumeurs, un ulcère cornéen, le sida du chat (ou FIV) et la péritonite infectieuse féline. Ainsi, le milieu de vie de l’animal, s’il sort ou non, s’il vit avec des congénères ou non, est un facteur important dans le diagnostic de la cause d’une uvéite.

En ce qui concerne les conséquences de l’uvéite chez le chat, elles peuvent être très graves si la maladie n’est pas prise en charge à temps. Dans les cas les plus graves, l’uvéite pourra provoquer la cécité de l’animal.

D’autres types de complications peuvent également être constatées, comme la survenue d’un glaucome, qui est une affection oculaire causée par une augmentation anormale de la pression intra-oculaire, ou une cataracte (opacification du cristallin).

Quels sont les symptômes de l’uvéite chez le chat ?

En règle générale, l’uvéite du chat est douloureuse pour l’animal. La conjonctive de l’œil a également tendance à rougir lorsqu’il y a inflammation de l’uvée.

Parmi les autres symptômes de la maladie figure un œdème se formant au niveau de la cornée, ainsi que le rétrécissement de la pupille.

L’iris présente, par ailleurs, une coloration rose et terne.

Dès les premiers signes d’inconfort oculaire constatés, il est nécessaire d’emmener son chat chez le vétérinaire. Qu’il s’agisse de l’uvéite ou de n’importe quelle autre atteinte de l’œil, plus la maladie est détectée et traitée rapidement, plus les chances de guérison sont élevées et les séquelles atténuées.

Traitement de l’uvéite féline

En effectuant son diagnostic, le vétérinaire s’emploie à identifier la cause de l’uvéite du chat afin d’opter pour le traitement adapté. En premier lieu, le vétérinaire prescrira un anti-inflammatoire et un anti douleur, le plus souvent en pommade ou en collyre, afin de diminuer la gêne et la douleur de votre animal.

Ensuite, la solution dépend de la cause de l’uvéite. Ainsi, le traitement peut donc être une antibiothérapie si la cause est une infection bactérienne ou qu’il y a un risque d’infection en plus de l’uvéite initiale. Un autre exemple en cas d’uvéite traumatique due à un corps étranger, la chirurgie peut aussi être envisagée par le vétérinaire.

La nature des soins choisis, leur durée et leur degré de réussite dépendent de plusieurs facteurs : l’âge du chat, le stade auquel l’uvéite a été découverte et l’état de santé global de l’animal principalement.

Certains chats atteints d’uvéite peuvent, par ailleurs, recevoir un traitement à vie.

Révision vétérinaire

Mathilde Decuyper

Élève à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et consultante pour ProVéto Junior Conseil

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre compagnon, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cette fiche "maladie" !