Tuberculose chez le chat

Illustration : "Tuberculose féline"

Détecter un cas de tuberculose féline est assez compliqué. Cela nécessite des techniques de diagnostic bien spécifiques. Dans la plupart des cas, le traitement du chat infecté est impossible. Voilà pourquoi tout propriétaire de chat doit être très prudent vis-à-vis de cette maladie.

Au même titre que la rage, la tuberculose féline est aussi rare que préoccupante. Les autorités sanitaires prennent l’infection par le bacille associé à cette maladie extrêmement au sérieux, car il y a risque de transmission à l’homme. Voyons les caractéristiques de la tuberculose du chat, ses symptômes lorsqu’elle survient et les principales méthodes de diagnostic employées.

La tuberculose du chat : une maladie rare, mais grave

La tuberculose est une maladie causée par une bactérie appelée Mycobacterium tuberculosis ou bacille de Koch (car découverte par le médecin allemand Robert Koch en 1882).

Les cas de tuberculose féline sont extrêmement peu courants de nos jours. Toute infection de ce type est toutefois considérée comme très dangereuse.

Le chat peut être touché par diverses formes de tuberculoses. Celles affectant les os et les articulations sont beaucoup plus rares que les tuberculoses thoraciques, abdominales ou encore oculaires. Les chats touchés sont la plupart du temps adultes, et aucune race n’est prédisposée à cette infection bactérienne.

Risque de transmission à l’homme et santé publique

Le chat porteur de la bactérie responsable de la tuberculose est susceptible de la transmettre à l’être humain, pour lequel elle constitue un important danger.

C’est pourquoi le vétérinaire est dans l’obligation d’en faire la déclaration auprès de la Direction départementale de protection des populations (DDPP). Hélas, le chat en question doit être euthanasié dans ce cas.

Les signes cliniques de la tuberculose féline

Si la tuberculose féline est de type broncho-pulmonaire, c’est-à-dire localisée au niveau du thorax, les symptômes généralement observés chez le chat sont d’ordre respiratoire. L’animal souffre alors d’une bronchite pouvant être associée à une pneumonie, présenter une toux sèche ou encore émettre des sécrétions mucopurulentes avec éventuellement des traces de sang. Cette forme de tuberculose est la forme la plus fréquemment rencontrée.

Par ailleurs, une hypertrophie des ganglions peut être constatée chez le chat atteint de tuberculose de type abdominal.

Si la maladie est dans sa forme oculaire, n’importe quelle partie de l’œil est susceptible d’être affectée. Cela va de la conjonctivite à l’œdème maculaire (épaississement de la macula provoquée par une accumulation de liquide), en passant par l’uvéite et l’ulcère cornéen.

De plus, la tuberculose peut aussi se manifester au niveau du cœur, de la peau ou encore des os ou des articulations.

Si la tuberculose féline atteint un stade assez avancé, d’autres manifestations cliniques s’y ajoutent : abattement, anorexie, perte de poids, anémie, changements importants de la température corporelle (fièvres alternées de fortes baisses)…

Diagnostic de la tuberculose féline

Le diagnostic de la tuberculose féline est plutôt complexe. Les examens employés par le vétérinaire peuvent être de différents types ; ils dépendent de la forme de tuberculose suspectée par le spécialiste, qui doit aussi écarter les autres pistes.

Par exemple, le spécialiste peut recourir à l'usage d'une sonde gastrique permettant d’effectuer un prélèvement de matières expectorées pour analyse. Il peut également se baser sur la fibroscopie bronchique afin d’analyser les sécrétions provenant des bronches. Si c’est une tuberculose féline de type thoracique qui est suspectée, une radiographie du thorax est nécessaire. On inspecte alors les lobes des poumons pour relever d’éventuelles lésions ou on recherche des nodules.

Dans les cas plus rares de tuberculoses félines osseuse ou articulaire, une biopsie osseuse est effectuée pour confirmation.

Révision vétérinaire

Mathilde Decuyper

Élève à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et consultante pour ProVéto Junior Conseil

Comme des milliers de propriétaires de chat, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chat !

Si vous aimez votre compagnon, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cette fiche "maladie" !