Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ce chat est le plus grand de New York et une star des réseaux sociaux

Publié le 10/01/2020 à 17h58

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Samson n’est pas le plus gros chat du monde, mais avec sa taille et son poids imposants, il n’est pas loin des détenteurs de records en la matière. Son propriétaire l’adore et ce sentiment est réciproque.

Jonathan Zurbel, propriétaire de Samson, ne cache pas sa fierté. D’après lui, son chat de 6 ans est le plus grand de New York et peut-être même des Etats-Unis. C’est, en tout cas, comme cela qu’il le présente sur le compte Instagram qu’il lui dédie. Plus de 200 000 abonnés le suivent d’ailleurs sur le réseau social.

Mais bien plus que la taille de ce Maine Coon, c’est surtout sa personnalité qui lui vaut l’amour de son papa. Le félin fait, en effet, constamment valoir son caractère doux et affectueux. Chaque matin, il réveille Jonathan pour un moment de tendresse avant de le laisser partir au travail.

Samson pèse près de 14 kg et mesure 120 cm. Il fait donc effectivement partie du club des chats domestiques gigantesques. Il n’est d’ailleurs pas loin des 123 cm qu’arborait Stewie, un autre Maine Coon qui avait fait son entrée dans le célèbre livre Guinness des Records. Ce dernier est décédé en 2013 à l’âge de 8 ans à Reno, dans le Nevada.

Jonathan avait adopté Samson auprès de son frère, car ce dernier ne pouvait plus s’en occuper en raison de ses engagements professionnels. Et s’occuper de ce chat, justement, n’est pas une mince affaire. Sans surprise, c’est le volet alimentation qui engloutit le plus gros du budget que le New-yorkais consacre à son grand ami félin.

A lire aussi : "Combattre les poux chez le chat"

Il l’emmène aussi plusieurs fois par an le faire toiletter. Et là aussi, la facture est assez salée : 120 dollars la séance, soit près de 110 euros. Mais quand on aime, on ne compte pas, et son papa ne regarde d’ailleurs pas trop à la dépense quand il s’agit de prendre soin de Samson.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation