Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo

Entre le Mosey actuel et celui qu’il était au moment de son sauvetage, la différence est gigantesque. Ce chat a été totalement transformé tant sur le plan de la santé que sur celui de l’attitude. Le processus a duré plusieurs mois, mais l’attente et les efforts en valaient largement la peine.

Illustration : "Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo"

Pour un chat errant, survivre aux rigueurs de l’hiver n’est déjà pas simple, mais cela devient quasiment mission impossible quand les problèmes de santé s’en mêlent. Mosey était dans cette situation, comme le raconte Love Meow.

Ce félin à l’épaisse fourrure noir et blanc avait perdu les extrémités de ses oreilles à cause du froid. Un voisin lui laissait à manger, ce qui l’aidait à s’accrocher à la vie, mais l’animal était de plus en plus malade.

Illustration de l'article : Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo
Chatons Orphelins Montréal / Instagram

« Il est devenu fragile et sa fourrure était trempée et emmêlée. Il avait du mal à manger et bougeait lentement », dit Céline Crom, de l’association canadienne Chatons Orphelins Montréal. Pour ne rien arranger, les autres chats harets qui vivaient dans le secteur le malmenaient.

Dès qu’elle l’a su, une bénévole appelée Nadia s’est empressée de lui venir en aide. Elle a réussi à le faire entrer dans une cage après l’y avoir attiré avec quelques sardines. Elle s’est ensuite tournée vers Chatons Orphelins Montréal, car Mosey avait besoin de soins poussés, notamment dentaires.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo
Chatons Orphelins Montréal / Instagram

« Nous l'avons pris en charge. Il avait au moins 6 ans, explique Céline Crom. Il était épuisé et misérable, avec des blessures de combat au visage. Son pelage était emmêlé et incrusté de terre. Les années passées dans la rue lui ont coûté cher. »

Ses dents infectées ont été retirées. Il a également été débarrassé des poils sales et emmêlés. Après cela, il se sentait beaucoup mieux et il a retrouvé l’appétit.

« Il a enfin compris qu'il pouvait se détendre »

Au départ, chez sa famille d’accueil Mosey restait constamment caché. Un jour, toutefois, il a trouvé le courage de sortir de sa cachette pour recevoir une friandise de la main de sa bienfaitrice.

Illustration de l'article : Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo
Chatons Orphelins Montréal / Instagram

Le chat a ensuite commencé à accepter les caresses et à ronronner. Gagner sa confiance aura nécessité plusieurs mois de travail, mais le résultat est là. « Il a enfin compris qu'il pouvait se détendre et que sa vie était bien meilleure désormais », dit Céline Crom.

Illustration de l'article : Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo
Chatons Orphelins Montréal / Instagram

Le quotidien de Mosey est rythmé par les bains de soleil, les jeux et les moments partagés avec les autres chats. Il n’a jamais été aussi heureux de sa vie et sera bientôt prêt pour l’étape suivante, celle de l’adoption.

A lire aussi : Un chat déprimé depuis le décès de son ami canin reprend goût à la vie après l’arrivée d’un chiot dans la famille

Illustration de l'article : Après des années d'errance, ce chat est devenu le plus heureux alors qu'il n'était plus capable d'affronter les dangers de la rue et de la météo
Chatons Orphelins Montréal / Instagram

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil