Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment apprivoiser un lapin ?

Bien que d’un naturel craintif, votre lapin est un animal social par excellence. Doux et affectueux, il n’est que très rarement agressif. Comme tout animal, il devra être apprivoisé pour qu’une relation harmonieuse s’installe entre lui et vous. Retrouvez nos conseils.

Le bon comportement à l’arrivée de votre lapin

Votre lapin, peu importe sa race, découvre votre univers pour la première fois. Vous devez le laisser s’en imprégner dans un premier temps, en vous tenant à l’écart. Si vous avez opté pour un lapin d’intérieur, il devra se familiariser avec sa cage (semi-ouverte de préférence) ou son parc. Chaque bruit ou présence peut le perturber. Pendant un ou 2 jours, tâchez simplement de lui apporter de quoi manger. Ce lieu de vie devra être calme, éloigné d’animaux dangereux pour le bien-être de votre lapin.

Puis, après cette courte période, vous pouvez commencer à vous approcher de sa cage ou de son parc, à l’appeler par son nom. Il se familiarisera avec le son votre voix. Présentez-lui votre main, vos doigts. Il les sentira et découvrira votre odeur. Il sera par la suite plus enclin à vous approcher.

Les premières caresses doivent avoir lieu sur le front de l’animal, pas sur son dos. Votre lapin est une proie facile pour les oiseaux dans la nature. Bien que domestique, votre rongeur conserve ce sentiment en lui. Le caresser sur son dos ne fera qu’accroitre cette peur synonyme de vulnérabilité. Soyez délicat et doux. Surtout, ne forcez pas votre lapin s’il se dégage. Il n’est tout simplement pas encore prêt.

Pour faciliter le début des relations entre votre lapin et vous, vous pouvez l’inciter à venir vers vous grâce à des fruits, qu’il assimile à des friandises. Attention, trop de fruits n’est pas bon pour votre lapin, car trop sucrés.

S’adapter à votre lapin

Votre lapin connaît 2 périodes d’activité notoire : en début de journée et en début de soirée. Entre les 2, il fera une longue sieste (la journée) entrecoupée de quelques repas et de sa toilette, et d’une nuit plus ou moins longue. Tout dépend de son état d’alerte. S’il se sent en sécurité la nuit, il aura tendance à trouver facilement le sommeil. S’il veille la majorité de la nuit, sa sieste n’en sera que plus longue.

Par ailleurs, votre lapin peut réussir à s’adapter à votre rythme de vie. C’est le signe qu’il se sent bien et que votre relation ne le stresse aucunement.

Lui apprendre la propreté

Pour apprendre à votre lapin à faire ses besoins dans sa litière, vous pouvez récupérer ses crottes et les transférer vers la litière. Votre lapin comprendra au fur et à mesure que leur place et ici.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Au départ, le périmètre autour de la litière de votre lapin sera petit. Puis, plus il comprendra que c’est l’endroit adéquat pour faire ses déjections, plus vous pourrez étendre le périmètre. N’hésite pas, si votre lapin évolue dans un espace renfermé, à installer plusieurs bacs à litière en dehors de sa cage ou de son parc.

Pour faciliter la propreté de votre lapin, n’oubliez pas de le stériliser entre 4 et 6 mois. Sinon, un lapin mâle aura tendance à marquer son territoire par des jets d’urine.

Comprendre un lapin peureux

Le lapin est d’un naturel anxieux. Son caractère est ainsi fait, car dans la nature, il s’agit d’une proie pour d’autres espèces, comme les oiseaux. C’est pour cela, entre autres, qu’il faut éviter de caresser votre lapin sur le dos.

Il est difficile de prévoir le degré de peur de votre lapin. Cela peut varier d’un animal à un autre, d’une espèce aussi à l’autre.

  • Si votre lapin n’a pas été en contact avec un humain lorsque vous le recueillez (refuge, animalerie), il pourrait se montrer plus réfractaire. A l’inverse d’un lapin ayant été élevé par un professionnel ou un particulier prenant soin constamment de lui.
  • Votre lapin a peut-être été maltraité dans sa jeunesse, d’où cette réaction de peur.

Vous devez gagner sa confiance en affirmant progressivement votre présence. Ne le brusquez pas et écoutez-le.

Comprendre l’agressivité éventuelle de votre lapin

Votre lapin montre des signes d’agressivité pour plusieurs raisons :

A lire aussi : "La propreté chez le lapin"

  • La peur. Vous venez d’adopter un lapin qui n’a pas eu l’habitude de contact avec l’humain. Vous devrez faire preuve de patience pour l’apprivoiser. Vous pourrez lui installer plusieurs cachettes dans votre domicile pour qu’il s’y sente en sécurité. Il apprendra que ces lieux ne lui veulent aucun mal. Il se familiarisera plus vite avec son environnement nouveau.
  • L’agacement. Vous avez forcé votre lapin à une caresse ou un câlin. Or, il n’était pas prêt ou n’avait pas envie. Laissez-le tranquille.
  • Le marquage du territoire. La solution est de faire stériliser votre lapin. Sinon, tâchez d’agrandir le territoire de votre lapin et ne le laissez pas enfermé dans sa cage. Sinon, vous devrez faire face à son agressivité chaque fois que vos chercherez à changer sa litière ou lui donner à manger.

En résumé

Pour apprivoiser correctement votre lapin, vous devrez :

  • Faire preuve de patience
  • Ne pas brusquer votre lapin
  • Vous montrer délicat et doux lorsque vous le caressez
  • Evitez de lui crier dessus
  • Le rassurer

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !