Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Faire garder son lézard

avec

Illustration : "Faire garder son lézard"

Faire garder son lézard par un pet-sitter, le placer dans une pension ou le confier à quelqu’un de son entourage ? Découvrez les solutions qui s’offrent à vous pour la garde de votre reptile.

A qui confier son lézard quand on doit passer plusieurs jours loin de chez soi ? La garde de votre reptile ne doit pas être assurée par n’importe qui, car il a des besoins bien spécifiques. Il faut avoir un minimum de connaissances pour s’en occuper convenablement, et ce, à tous les niveaux : alimentation, environnement, santé… Faire garder son lézard par un proche ? Pourquoi pas, à condition, bien sûr, de lui expliquer de manière très détaillée les gestes à effectuer au quotidien. Un professionnel – pet sitter ou pension – sera toutefois mieux placé pour prendre soin de votre animal. Il faudra toutefois que vous puissiez en trouver un de parfaitement qualifié, expérimenté et près de chez vous. Ce qui est moins évident quand on a un lézard que lorsqu’on a un chien ou un chat. Voyons les différentes possibilités de garde pour votre lézard…

Faire garder son lézard : le pet-sitter pour un service individualisé

Vous partez en vacances ou avez un déplacement pour un motif particulier ? Il vous faudra trouver une solution pour la garde de votre lézard pendant votre absence. Vous pourrez vous adresser à un pet-sitter, une personne qui veillera sur le reptile soit directement chez vous, soit chez elle. La première solution est évidemment préférable, puisqu’elle évite à l’animal un changement d’environnement qui pourrait le perturber. Néanmoins, il demeure dans son terrarium et garde donc une partie de ses repères lorsqu’il est accueilli par le pet-sitter.

En principe, et en fonction de son niveau d’expérience avec les lézards, ce dernier devrait connaître les spécificités de la variété à laquelle appartient votre reptile. Dans tous les cas, il devra veiller à ce que l’animal soit nourri conformément à son régime habituel, selon qu’il soit herbivore, carnivore ou omnivore.

Pour le reste, le pet-sitter aura notamment à assurer l’hygiène du terrarium en retirant les excréments du lézard, à changer quotidiennement son eau et à vérifier ses conditions de vie : température, lumière et hygrométrie.

Placer son lézard en pension : l’option disponibilité

L’avantage avec la pension, c’est qu’il y a toujours quelqu’un de disponible pour veiller sur votre lézard. Il ne vous sera toutefois pas facile de trouver une telle structure adaptée aux NAC près de votre domicile. Si vous avez la chance d’en tenir une, n’hésitez pas à visiter les lieux et à vous entretenir avec le personnel. Demandez également à voir l’endroit où votre lézard sera logé.

Confier son lézard à un proche : la solution économique

Vous préférez confier votre lézard à quelqu’un de votre entourage ? Il peut s’agir d’un parent, d’un ami ou d’un voisin, par exemple. La personne sera appelée à rendre visite à votre reptile chez vous une ou plusieurs fois par jour (selon ses besoins, notamment alimentaires) pour s’assurer qu’il ne manque de rien, lui donner sa nourriture, nettoyer son terrarium et changer son eau. Demandez-lui également de vérifier les systèmes de chauffage et d’éclairage. Laissez-lui les coordonnées du vétérinaire pour qu’elle le contacte en cas d’urgence.

L'atout d'une telle option, c'est qu'elle ne vous coûtera pas grand chose. Autre avantage : vous donnez l'accès à votre domicile à une personne que vous connaissez déjà. Mais le revers de la médaille, c'est qu'elle ne dispose pas des connaissances nécessaires et ne pourra réaliser que les gestes de base.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !