Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Reptile
  3. Lézard
  4. Habitat
  5. Comment aménager un terrarium pour lézard ?

Comment aménager un terrarium pour lézard ?

Votre lézard, une fois adopté, doit vivre dans des conditions très particulières. Elles doivent respecter celles qu’il aurait dans son environnement naturel. Dès lors, un terrarium ne doit pas être un lieu où vous devez mettre n’importe quoi, n’importe comment. Des règles sont à respecter afin de préserver la santé de votre reptile. Nous vous donnons toutes les clés pour un aménagement sans difficulté.

Choisir le terrarium idéal

Vous pouvez opter pour plusieurs types de terrarium. Il y a ceux avec une ouverture latérale, qui simplifie grandement la maniabilité de votre lézard, même si un aquarium plus classique pourrait l’empêcher de filer en douce. Vous pouvez avoir un terrarium en verre ou préférer un terrarium en bois OSB, comme chez les serpents.

Reste que le plus commun de tous est le terrarium en PVC, qui est plus isolant, plus résistant même s’il coûte un peu plus cher. Nous vous déconseillons la cage en fils de fer, ce qui pourrait venir blesser votre lézard à ses extrémités. Dans tous les cas, nous ne saurons que trop vous suggérer une ouverture latérale, qui permet à votre protégé d’avoir moins peur de vous lorsque vous voulez l’approcher et le toucher.

Le terrarium doit être à la fois spacieux et ne pas être trop vaste pour votre petit reptile. Il vous faudra l’adapter à sa morphologie. Il n’a pas besoin d’être spécialement haut puisque votre lézard n’est pas un adepte de grimper.

Les éléments incontournables du terrarium

Le terrarium de votre lézard doit bénéficier d’accessoires indispensables pour son bien-être afin de lui permettre une vie tranquille et en pleine santé. Ainsi, vous aurez besoin d’installer :

A lire aussi : "Quel terrarium choisir pour son lézard ?"

  • Deux cachettes ou abris, selon votre terme préféré. Votre lézard pourra ainsi s’y reposer tout au long de la journée et de la nuit. Placez une cachette au coin le plus chaud de son terrarium, et l’autre au coin froid. N’hésitez pas à remplir ces cachettes de mousse, afin de les rapprocher de leur état dans leur milieu naturel.
  • Vous devez placer quelques éléments décoratifs dans le terrarium, pour qu’il y ait un semblant de vie. Ainsi, vous opterez plus facilement pour des branches, des racines ainsi que des pierres plates ou assez grosses. N’hésitez pas à en mettre assez pour satisfaire le quotidien de votre reptile, mais pas trop non plus pour ne pas encombrer son lieu de vie.
  • Le substrat est un élément incontournable de son terrarium. Vous avez le choix entre des copeaux de bois, du sable ou du gazon synthétique, mais aussi du maïs ou du chanvre si vous le souhaitez. A noter que les copeaux de bois et le sable peuvent ne pas contenir à votre reptile. Il existe un fort risque d’occlusion.
  • Une gamelle d’eau doit être installée dans le terrarium. Plus important, encore, cette eau doit être changée tous les jours, car elle ne doit jamais être sale ou infectée. N’oubliez pas de ramasser les excréments de votre lézard tous les jours.

Encore une fois, rappelez-vous que l’équilibre prime dans la disposition des objets dans le terrarium de votre animal. Il n’est pas question de le surcharger, mais il ne doit pas être vide, au risque d’être triste, même pour votre lézard.

Le chauffage et l’éclairage

Le terrarium de votre lézard doit ressembler au plus près à ce qu’il peut connaître dans son milieu d’origine. Dès lors, il lui faudra vivre dans des conditions similaires. Que ce soit au niveau de la température de l’air qu’au niveau de l’hygrométrie que sur l’ensoleillement. Afin de pallier au manque de soleil, vous devez installer des lampes UV afin qu’il puisse synthétiser de la vitamine D et du calcium, essentiels à son organisme.

Pour le chauffage, vous pouvez vous munir d’un tapis chauffant à placer en-dessous du terrarium, ou bien encore des câbles qui permettent de mieux cibler les endroits à chauffer, voire la traditionnelle lampe chauffante. Cette dernière doit être protégée afin que votre lézard ne vienne pas s’y brûler à son contact. La zone chaude doit être de 32°C maximum, et la froide ne doit pas descendre sous les 26°C.

L’emplacement du terrarium

Le terrarium de votre lézard ne doit pas être installé dans un lieu de passage et encore moins à terre. Le moindre pas viendrait perturber la vie de votre reptile qui assimilerait cela à une approche d’un prédateur. Le stress serait alors à son paroxysme. Privilégiez un lieu à mi-hauteur, dans une pièce calme et sans risque de courant d’air.

En résumé

Votre lézard doit pouvoir vivre dans un terrarium aménagé convenablement. Il doit respecter ses conditions de vie dans son milieu d’origine. La température de son terrarium doit être précise, que ce soit pour le point chaud et le point froid. Plusieurs accessoires permettront de la réguler, comme de moduler sa luminosité. Pour le reste, votre lézard doit disposer d’eau mais aussi d’objets décoratifs ainsi que d’une cachette.

0 partage

Si vous aimez votre reptile, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !