Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée

Dans un quartier de la ville de Detroit, une maison attirait l’attention des habitants. En effet, pourtant inhabitée, des cris et aboiements semblaient s'en échapper… La découverte que les secours ont faite était invraisemblable.

Illustration : "Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée"

Les voisins entendaient régulièrement des couinements et des aboiements semblant venir de la maison abandonnée. Des chiots y avaient été jetés quelque temps auparavant, sans eau ni nourriture. C’est le voisinage ainsi que l’association de la ville Detroit Land Bank Authority qui en avaient alerté la Detroit Dog Rescue (DDR), l’association locale de défense des animaux. Ces derniers avaient secouru les chiots, mais les bruits continuaient pourtant…

Illustration de l'article : Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée

La DDR a donc été rappelée à nouveau sur les lieux. Le personnel a fouillé la maison de fond en comble avant d’arriver dans le sous-sol. C’est à cet endroit qu’ils ont retrouvé un Saint-Bernard de 5 ans. Il avait l’ait d’avoir été intentionnellement enfermé là, car le bâtiment était en ruines et il était pris au piège dans le noir. Il n’avait aucune issue pour s’échapper.

Secourir l’animal était plus compliqué que prévu. Il a fallu l’intervention de deux agents pour cette opération presque héroïque.

« Detroit Dog Rescue est venue aussi vite que possible pour fournir les soins médicaux urgents dont il avait besoin », ont-ils indiqué sur leur page Facebook.

Illustration de l'article : Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée

Le Saint-Bernard portait un collier avec son nom : Bentley. Il était très amaigri (il pesait 18 kilos de moins que la moyenne). S’il était resté plus longtemps dans ce sous-sol, il aurait certainement succombé à son sort. Il était gravement déshydraté et décharné.

« Il était très malade et déshydraté. Il était possible de voir ses os de hanches et ses côtes. Dans le sous-sol, il n’avait rien à manger si ce n’est des morceaux de bois qu’il rognait » témoigne Kristina Rinaldi, la directrice de la DDR.

L’animal ne montrait aucune animosité et était même très gentil et docile, en dépit de sa faim et sa soif. Il était très reconnaissant d’avoir été sauvé et de voir des gens. Cela laissait penser qu’il avait forcément une famille aimante à un moment de son existence.

Illustration de l'article : Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée

Pris en charge par la DDR, il a suivi un programme de réalimentation par paliers pour ne pas bouleverser son système digestif. Très vite, il a repris du poids et cela était très positif pour la suite.

En effet, et contre toute attente, une famille s’est présentée à la DDR. Ils avaient vu les photos de Bentley sur la page Facebook de l’organisme. Il se trouve qu’on leur avait volé leur Saint-Bernard du nom de Bentley dans leur jardin, il y a un mois… Et ils l’avaient reconnu. Ils ont pu le décrire très précisément à la DDR, jusqu’au moindre détail, comme une petite coupure à l’oreille.

A lire aussi : Pour rendre hommage à leur chien disparu, un couple offre des balles de tennis roses aux refuges

Illustration de l'article : Un Saint-Bernard abandonné dans le sous-sol d’une maison inhabitée

Bentley a été rendu à sa famille, qui était très émue de le retrouver, elle qui pensait ne jamais plus le revoir. Même s’il mettra du temps à se remettre de cette épreuve tant physiquement que psychologiquement, Bentley a retrouvé son cocon familial et c’est le meilleur endroit pour aller de l’avant.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil