Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les improbables retrouvailles entre un maître et son chien disparu en pleine mer

Publié le 01/06/2020 à 16h06

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Quand son bateau a chaviré, Alfonse pensait ne plus jamais revoir son chien adoré, qui l’accompagnait à bord pendant une partie de pêche. Heureusement, des marins se sont portés volontaires pour mener les recherches, ce qui a permis de très belles et émouvantes retrouvailles.

En 2016, Alfonse Attard, un pêcheur australien de 75 ans, naviguait au large des côtes de l’Etat de Victoria, dans le Sud-est de l’Australie, quand un incident ayant failli lui coûter la vie et celle de son chien Jack est survenu.

Comme le rapporte The Dodo, qui cite la chaîne d’information locale 9 News Perth, l’embarcation qu’il pilotait, et à bord de laquelle se trouvait également son Jack Russell Terrier, a chaviré en pleine mer. L’homme s’est alors retrouvé à se débattre dans l’eau et il a perdu l’animal de vue.

Assez rapidement, un autre bateau s’est approché de lui et est parvenu à le récupérer. Extrêmement inquiet pour Jack, Alfonse Attard leur a demandé de chercher également son chien, qui restait introuvable jusque là. Des marins se sont mobilisés pour effectuer des recherches dans le secteur. Finalement, ils ont fini par retrouver le quadrupède non pas dans l’eau, mais sur le bateau. Il s’était, en effet, caché à la proue (l’avant). Un réflexe qui lui a sauvé la vie.

Alors qu’il attendait anxieusement sur le quai, Alfonse Attard a vu le hors-bord ramenant son chien approcher du port. Il a alors sauté de joie et a pris Jack dans ses bras en pleurant.

La vidéo ci-dessous, postée sur Facebook par 9 News Perth, montre justement le moment des retrouvailles :

A lire aussi : "Mareva Galanter en deuil, elle pleure Dumi son compagnon pendant près de 17 années ! "

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation