Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Maine-et-Loire : Des bactéries présentes dans l’eau ont déjà tué un chien

Publié le 11/07/2019 à 14h11 Modifié le 12/07/2019 à 10h12

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Maine-et-Loire : Des bactéries présentes dans l’eau ont déjà tué un chien" Photo d'illustration

A l’instar de l’été 2017, où plusieurs chiens avaient trouvé la mort, un canidé vient de succomber suite à l’ingestion de cyanobactéries. Des bactéries présentes dans les zones où la profondeur de l’eau est faible, comme c’est le cas à cause des fortes chaleurs. La Préfecture du Maine-et-Loire veut sensibiliser la population sur ces dangers.

La Préfecture du Maine-et-Loire alerte les propriétaires de chiens sur la prolifération de cyanobactéries dans les cours d’eau, en raison de la chaleur et de la baisse de niveau de ces derniers. Cela fait suite à la mort d’un canidé suite à une promenade sur Le Louet le 7 juillet 2019.

Ces bactéries sont « susceptibles de se développer dans les zones où le courant et la profondeur sont faibles et où la transparence de l’eau laisse entrer les rayons du soleil », précise la Préfecture, qui indique que « des mesures de surveillance du milieu ont été mises en place pour détecter les phénomènes anormaux et informer le public en cas de risque. »

A lire aussi : "Pourquoi mon chien se roule dans la boue ?"

2 types de cyanobactéries

Par ailleurs, elle informe le public sur les 2 cas de cyanobactéries rencontrés. Les premières sont les planctoniques « qui créent localement des développements très abondants en surface rendant l’eau verte ou bleue ». Les secondes, les benthiques, « produit des toxines dangereuses pour le système nerveux et hépatique ». Ces dernières ont tué plusieurs chiens à l’été 2017.

Quels sont les symptômes ?

La Préfecture rappelle « qu’il est strictement interdit de se baigner dans la Loire compte tenu des risques importants de noyades associées aux zones de courant imprévisible et fortement déconseillé dans les autres cours d’eau et plans d’eau non surveillés ». Afin de prévenir ces accidents pour les chiens, il convient d’éviter « de toucher tout objet ayant été en contact avec les algues sur les plages et grèves », mais aussi les animaux de se baigner et de boire de cette eau.

Une ingestion de cyanobactéries peut être fatale. Elle provoque des « maux de ventre, diarrhée, nausées, vomissements, tremblements, mais aussi des douleurs musculaires ». Dans ces cas, la consultation en urgence d’un vétérinaire s’impose.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire