Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Abtwil (Suisse) : Les forces de l’ordre sauvent un chien sur une autoroute

Publié le 27/09/2016 à 15h43

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Abtwil (Suisse) : Les forces de l’ordre sauvent un chien sur une autoroute"

En Suisse, 2 agents de la police du canton de Saint-Gall sont intervenus sur l’A1 pour sauver un chien d’une mort quasi certaine. Ils sont parvenus à sauver le toutou et à retrouver ses propriétaires grâce à la puce d'identification dont il est doté.

Les autoroutes sont dangereuses aussi bien pour les hommes que pour les animaux. Quand un chien errant est pris au milieu du trafic, les conducteurs, malgré leur compassion pour l’animal, ne s’arrêtent pas forcément pour le sauver, car ils risquent leur propre vie. Ils se contentent alors d’avertir la police.

A lire aussi : "Apprendre l'ordre Assis à son chien"

Dimanche dernier vers 8h du matin, les forces de l’ordre étaient bombardées de coups de fil faisant état de la présence d'un chien sur l’autoroute A1 vers Abtwil, dans le canton suisse de Saint-Gall. Sans perdre un instant, 2 agents de la police se sont mobilisés pour sauver le toutou mis en péril. Sans peine, les sauveteurs ont réussi à rattraper l'animal. « Le chien était assez calme et nous sommes parvenus à le sauver rapidement », raconte le porte-parole de la police, Alex Hanselmann, selon ses propos recueillis par FM1 Today. Cette histoire aurait pu mal se terminer, mais, heureusement, « le petit a eu beaucoup de chance », pour reprendre les mots du policier.

Les propriétaires du chien ont été identifiés par le biais de la puce électronique de l’animal. Alex Hanselmann n'a pas caché sa satisfaction, ni son soulagement après le dénouement positif de cette affaire : « C'est beau d'avoir pu rattraper le chien et d'avoir pu le sauver avant qu'il ne se fasse tuer. »

Mais un mystère perdure : comment le chien est arrivé à pénétrer sur cette portion de l'autoroute l’A1 alors qu'aucun trou n'a été décelé dans les barrières la protégeant ? On ne le saura sans doute jamais. Tout ce qui importe, toutefois, c'est que l'animal est sain et sauf.

Photo : Raphael Rohner / FM1Today

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !