Sokoké

Autre nom : Khadzonzo

3.8/5

Le Sokoké est un chat provenant d’Afrique de l'Est. S’il a conservé quelques aspects de sa vie sauvage, il a formidablement été domestiqué au fil du temps. Aujourd’hui, il s’agit d’un chat fidèle, bien qu’indépendant et actif. Il aime bouger, sauter et grimper dans les arbres. Il est très sociable, aussi bien avec ses congénères qu’avec les adultes et les enfants. Il est doté d’une santé de fer et son entretien est peu contraignant.

Photo : chat de race Sokoké sur Woopets
Type de poil Court
Origine Kenya
Perte de poils Faible
Comportement Démonstratif
Poids et taille
Sexe Poids Taille
Femelle De 3 kg à 5 kg De 25 cm à 30 cm
Mâle De 3 kg à 5 kg De 25 cm à 30 cm

Historique de la race

Le Sokoké n’est en réalité qu’un nom dérivé de Khadzonzo, le véritable nom d’origine de ce félin. On le trouve, au départ, dans la forêt tropicale Sokoke-Arabuke au Kenya. À l’état naturel, il aime grimper dans les arbres, où il vit en majorité. Il se nourrit de papillons et de mouches, plutôt que de rongeurs.

Sa domestication a commencé grâce à Jeni Slater, une Britannqiue qui résidait au Kenya. En 1978, elle découvre une portée de chatons au creux d’un arbre. Elle les conduit jusqu’à son domicile et les élève. Quelques années plus tard, une amie danoise de la famille, Gloria Moldrop, décide d’en emmener avec elle après une visite chez Jeni. Les premiers félins sont exposés à Copenhague. Le développement de la race se poursuit, avec de multiples naissances pour assurer la survie de ce chat.

Au départ, le nom de Sokoké était remplacé par African Shorthair. En 1992, le nom définitif de Sokoké fut donné à cette race.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Sokoké

Photos de Sokoké

Particularités physiques

Son corps : Le corps du Sokoké est qualifié de semi-foreign. Il n’est pas très long, ni trop court. Le Sokoké affiche une certaine minceur, sans tomber dans l’excès. Ses lignes sont belles. Il est également musclé. Sa poitrine, assez large, est plutôt développée. La caractéristique de la race provient de pattes arrière, bien prononcées, car elles ont une certaine angulation.
Son poil : La robe du Sokoké est vraiment très courte et près du corps. Il n’y a aucun sous-poil, ce qui fait que les intempéries et le froid ne sont guère appréciés par ce félin.
Sa couleur : Le standard du Sokoké est assez strict puisque seul le motif marble est reconnu, avec la division tabby légèrement allongée. Il doit présenter également des poils ticked noirs pour le distinguer. En cas de tache blanche, le chat n’est tout simplement pas reconnu comme un Sokoké.
Sa tête : Elle est en forme de triangle adouci. La tête est assez petite par rapport au reste du corps. Le crâne est plat et les pommettes, placées haute, sont saillantes. La base du nez présente une déclivité concave. Le nez est droit et de longueur moyenne. Le museau est bien dessiné et sans pinch. D’ailleurs, la présence d’un pinch est vécue comme une pénalité par le standard, tout comme celle d’un stop.
Ses yeux : Ils sont de grande taille, positionnés en amande et sont légèrement de biais. Leurs couleurs varient du vert à l’ambre.
Ses oreilles : Elles sont de taille moyenne. Les oreilles du Sokoké sont larges à la base et arrondies à leur extrémité. La présence de plumets est souhaitable.
Sa queue : Elle est de taille moyenne, voire même longue, large à la base et va en s’effilant. 

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Indépendant
Potentiel à jouer
Tendance à miauler

Par ses origines, le Sokoké est un chat un poil solitaire par moments. Il a besoin de bouger, parfois seul, à l’extérieur le plus souvent. Il aime grimper sur un arbre à chat ou des arbres. C’est un chat au départ sauvage et, bien que fortement domestiqué, il en conserve quelques instincts. Il est très sociable avec ses congénères. Par ailleurs, il s’agit d’un grand joueur, qui aimera passer du temps avec les enfants, du moment qu’on s’occupe bien de lui. Ce qui pourrait rebuter, c’est son grand talent oratoire. En effet, il aime utiliser sa voix pour communiquer et sa tonalité est intense, comme ses ronronnements.

Le Sokoké
est-il fait pour vous ?
Faites le test !

Conditions de vie

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux
Aime les étrangers

Le Sokoké est un chat plutôt d’extérieur, qui sera malheureux s’il est enfermé 24 heures sur 24. Il a besoin d’espace pour se divertir et se dépenser. Il apprécie particulièrement chasser dehors. La présence de son propriétaire toute la journée à ses côtés n’est pas obligatoire, du moment qu’il peut se faire plaisir et s’amuser. Par ailleurs, il s’agit d’un bon nageur.

Santé

Solide

Le Sokoké est un chat à l’origine sauvage qui n’a aucun problème de santé en particulier, mais aussi aucune pathologie héréditaire à noter. En tout cas, elles ne sont pas encore connues. Il est très résistant aux hautes températures, mais craint particulièrement le froid. Comme pour tous les chats, il convient de le faire vacciner contre les maladies habituelles, comme la rage, le typhus, la leucose et le coryza.

Race Hypoallergénique : Non

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chat Sokoké.

Espérance de vie

Minimum : 10ans

Maximum : 15ans

L'espérance de vie d'un Sokoké se situe entre 10 et 15 ans.

Calculer l'âge humain de votre Sokoké !

Entretien et hygiène

Facilité à toiletter
Coût de l'entretien

Le Sokoké ne demande aucun entretien particulier. En effet, il s’agit d’un chat très propre et qui perd très peu de poils. L’absence de sous-poil est un avantage en ce sens.

L’hygiène du Sokoké se résume en un brossage hebdomadaire et pas trop appuyé pour ne pas abîmer sa fourrure. Pour le reste, il convient de vérifier ses yeux et ses oreilles, mais aussi son état général quand il rentre de l’extérieur.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini
1000€
Maxi
2000€

Le prix d'achat d'un Sokoké se situe entre 1000€ et 2000€.

Coût d'entretien annuel

Mini
200€
Maxi
600€

Le coût d'entretien annuel d'un Sokoké se situe entre 200€ et 600€.

Alimentation

Son alimentation doit être en adéquation avec ses besoins nutritionnels. Bien que ce chat se nourrisse à l'origine d'insectes, qu'il pourrait d'ailleurs trouver dans le jardin, des croquettes de haute qualité lui conviennent amplement.

0 partage 

Autres races

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Sokoké !