Un chat découvert blessé dans une université en devient la mascotte

Quand on voit Tiggy se promener tranquillement et joyeusement dans les salles de cours et sur les pianos, visiblement heureux et en pleine forme, on a du mal à croire qu’il était un chat errant couvert de blessures quelques années plus tôt. A l’institut de musicologie où il a été sauvé et adopté, l’animal est devenu la mascotte des lieux.

Illustration : "Un chat découvert blessé dans une université en devient la mascotte"

Un chat vit à l’université depuis qu’on l’y a secouru, soigné et hébergé alors qu’il était en grande détresse, rapporte le média turc Hürriyet Daily News.

Illustration de l'article : Un chat découvert blessé dans une université en devient la mascotte
STAR

Le félin en question répond au nom de Tiggy. Il y a 4 ans, il avait été découvert blessé dans les jardins de la faculté des Beaux-arts à l’Université Erciyes à Kayseri, dans le centre de la Turquie.

C’est la secrétaire d’Oya Levendoglu, directrice du département de musicologie, qui l’avait retrouvé et confié à cette dernière. L’universitaire ayant l’habitude de recueillir et de prendre soin des animaux mal en point qu’elle rencontre, elle n’avait pas hésité à en faire de même avec le quadrupède mâle à la robe tabby.

Oya Levendoglu raconte que ce dernier lui « a attrapé la main depuis l’intérieur de la caisse de transport ». Un geste qui l’a beaucoup marquée et émue.

Soigné, le chat s’en était totalement remis. Il avait tout le loisir de repartir une fois guéri, mais il a choisi de rester à la faculté des Beaux-arts. Il s’est toujours plu parmi les étudiants en musique. Tiggy est-il un chat mélomane ou apprécie-t-il tout simplement l’attention et la bienveillance dont il bénéficie dans cette université ? Sans doute les 2 à la fois.

Illustration de l'article : Un chat découvert blessé dans une université en devient la mascotte
STAR

« Mes élèves aiment beaucoup Tiggy »

Quoi qu’il en soit, l’animal en est devenu la mascotte non officielle. Il est aujourd’hui en bonne santé, même s’il lui manque la quasi-totalité de ses dents.

A lire aussi : Un chat âgé ayant connu la maladie et la négligence impressionne un couple par sa volonté de vivre

Illustration de l'article : Un chat découvert blessé dans une université en devient la mascotte
STAR

Il se promène d’une salle de classe à l’autre et compte de nombreux amis parmi les étudiants. Il a même su aider certains d’entre eux, qui craignent les félins, à se défaire de cette appréhension, comme l’explique Oya Levendoglu : « Certains de mes élèves en avaient peur, mais ils ont surmonté cette crainte […]. Ils aiment beaucoup Tiggy à présent ».

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil