Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un arrêté pour stériliser les chats errants dans nos villes, pour bientôt ?

Publié le 08/11/2019 à 16h59

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Un arrêté pour stériliser les chats errants dans nos villes, pour bientôt ?"
Photo d'illustration

Le maire de Bruay-la-Buissière, dans le Pas-de-Calais, a réitéré la détermination de la commune à prendre en charge la stérilisation des chats de gouttière. Leur nombre a considérablement augmenté, occasionnant d’importantes nuisances.

La multiplication des chats errants est un problème auquel bon nombre de communes françaises font face. Les premières victimes de ce phénomène sont les félins eux-mêmes, qui doivent survivre au jour le jour, s’abriter là où ils le peuvent et ne bénéficient pas du suivi vétérinaire dont tout chat a besoin.

A Bruay-la-Buissière (62), le maire a assuré que la commune allait « prendre en charge la stérilisation » pour mettre fin à cette situation de plus en plus préoccupante, rapporte La Voix du Nord. L’élu l’a annoncé lors du dernier conseil municipal qui s’est tenu le mois dernier.

D’ici au début effectif de cette campagne de stérilisation, il a demandé aux habitants de respecter l’interdiction de nourrir les chats errants, tout en disant comprendre que cela puisse leur faire « un pincement au cœur ». Il leur a rappelé que l’attitude adéquate vis-à-vis de ces animaux des rues est de contacter le refuge.

D’autres initiatives dans le Pas-de-Calais

Dans le département, d’autres initiatives de ce type ont été lancées ou sont en cours d’approbation. A Barlin par exemple, la commune s’est associée à l’association L’Arche du 62 pour stériliser les chats de gouttière vivant dans le secteur de la résidence Chateaubriand, indique L’Avenir de l’Artois. L’année précédente, c’est avec l’aide de la Fondation 30 Millions d’Amis que des stérilisations félines avaient été effectuées autour de la maison de retraite locale.

A lire aussi : "Faire stériliser son chat"

Le même site nous apprenait cet été que le maire de Noeux-les-Mines, Serge Marcellak, annonçait lors du conseil municipal le dépôt par L’Arche du 62 d’une demande de subvention pour la stérilisation de chats errants dans la commune.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jeannne B. de Lille qui a souhaité protéger Mady, son Abyssin maintenant âgé de 2 ans, souscrivez à une assurance pour votre chat adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Jeanne, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Chris Animals a écrit : 10/11/19

    Un grand merci à M. SWITAJ, maire de BRUAY LA BUSSIERE pour cette initiative heureuse et exemplaire, encore bien trop rare, qui adoucira le quotidien des chats errants de cette ville et limitera la souffrance de ces minous sans famille. Avec de tels projets, les qualificatifs "BRUAY LA BUSSIERE : terre de valeurs, ville d'avenir" prennent tous leurs sens. SI TOUS LES MAIRES DE FRANCE POUVAIENT PRENDRE EXEMPLE.

     Répondre  Signaler