Sauvé, ce chat a développé un pouvoir étrange qui lui permet de sentir le mal chez ses congénères

Publié le 10/06/2020 à 08h27

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Illustration : "Sauvé, ce chat a développé un pouvoir étrange qui lui permet de sentir le mal chez ses congénères" © Northfield Veterinary Hospital

Après avoir été dans un groupe de chats sauvages, un chaton développe des dons thérapeutiques dont il fait profiter ses compagnons félins.

Ron est un chaton qui n’avait que 3 mois lorsqu’il a été secouru d’un groupe de chats sauvages. Il a été admis au Northfield Veterinary Hospital avec ses frères et sœurs, Hermione, Harry et Luna. Au départ, le chaton était très intimidé et apeuré. Il ne sortait pas de sa cachette. Puis il s’est métamorphosé et a commencé à apporter un soutien thérapeutique à ses compagnons à la clinique.

Ron s’est peu à peu habitué à la présence des autres animaux de la clinque et a même montré des signes d’intérêt très prononcés. Il a dépassé ses peurs et a commencé à insuffler son courage et sa confiance aux chiens et aux chats autour de lui.

Lorsqu’un animal était en train de se faire vacciner, Ron s’approchait d’eux pour les rassurer, raconte au Dodo la vétérinaire et copropriétaire de la clinique, Shelly Sandel.

Ron faisait la tournée des cages pour surveiller chacun de ses compagnons.

Il s’inquiétait même du bien-être des employés.

Selon le traitement et les besoins des animaux de la clinique, Ron savait par quel moyen apporter son soutien. Les animaux sous anesthésie avaient droit à sa présence chaleureuse et à ses câlins. Il les veille jusqu’à ce qu’ils s’endorment.

A lire aussi : Une adolescente remporte un concours avec une dissertation sur son chat et offre son prix de 40 000 euros à un refuge

A son arrivée, Ron était un chat plutôt agressif. Sa transformation est miraculeuse et ses services sont maintenant très demandés. Le bienveillant chat vit avec une famille composée d’un enfant et d’un chien qui, d'habitude, n'apprécie pas la présence d’autres animaux, mais qui aime particulièrement Ron.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

4 commentaires

Articles en relation