La famille d'une chatte s'étant cassé la patte n'a pas les moyens de la soigner, une association intervient

Quand la propriétaire de Mittens s’est rendu compte que cette chatte souffrait d’une blessure grave, elle s’est demandée si elle allait pouvoir la sauver vu le coût élevé des soins et ses ressources limitées. Un organisme de charité lui a apporté son aide.

Illustration : "La famille d'une chatte s'étant cassé la patte n'a pas les moyens de la soigner, une association intervient"

Fondée il y a plus d’un siècle, l’organisation caritative britannique PDSA (People's Dispensary for Sick Animals) permet notamment aux propriétaires d’animaux dont les moyens financiers sont limités de les faire soigner.

Récemment, c’est une chatte appelée Mittens qui a été sauvée grâce à PDSA, rapporte la BBC. La féline et sa famille habitent Nottingham, dans le centre de l’Angleterre.

Illustration de l'article : La famille d'une chatte s'étant cassé la patte n'a pas les moyens de la soigner, une association intervient
PDSA

Après s’être promenée dans le quartier, Mittens était rentrée à la maison en ayant du mal à marcher et elle souffrait terriblement. Sa propriétaire, Helen Cutting, était extrêmement inquiète.

« C'était un tel choc, dit la dame de 55 ans. J'avais peur et j'étais bouleversée. Toute ma famille l'était. Nous n'avions aucune idée de ce qui s'était passé et nous avions peur qu'elle perde sa patte. »

La chatte devait être opérée et recevoir divers traitements. Helen Cutting n’allait pas être en mesure de payer la facture de 1800 livres sterling, soit plus de 2000 euros. C’est là que PDSA est intervenu.

L’organisation caritative a tout pris en charge. Ses vétérinaires ont examiné Mittens et découvert qu’elle s’était luxé la cheville et qu’elle avait la patte fracturée.

Les causes de ces lésions étaient inconnues. Les pistes les plus probables sont l’accident de la route, une bagarre avec d’autres chats ou une lourde chute.

« Des vétérinaires géniaux, des soins incroyables »

« Mittens a été immédiatement opérée pour réparer l'articulation, avec une attelle placée pour la stabiliser, indique la chirurgienne vétérinaire Suzy Shuttleworth. Un léger pansement a été placé sur la patte pour le soutenir et elle a été gardée toute la nuit pour soulager la douleur, lui administrer des antibiotiques et la surveiller. »

La chatte a pu rentrer chez elle dès le lendemain. Elle s’est rétablie en quelques semaines et a repris le cours normal de sa vie.

Illustration de l'article : La famille d'une chatte s'étant cassé la patte n'a pas les moyens de la soigner, une association intervient
PDSA

A lire aussi : Ce Maine Coon affamé et impressionnant a la technique parfaite avec sa maîtresse pour accélérer l'heure du repas (vidéo)

Helen Cutting en est extrêmement reconnaissante envers PDSA. « La crise du coût de la vie nous a beaucoup affectées, ma famille et moi. Nous avons dû faire des ajustements en ce qui concerne l'alimentation et notre vie en général. Je connaissais PDSA mais je n’avais jamais eu recours à leurs services avant d'avoir Mittens », dit-elle.

« Les vétérinaires et les auxiliaires vétérinaires de PDSA sont absolument géniaux. Les soins et le traitement que Mittens ont reçus de la part de tout le personnel étaient incroyables », conclut sa propriétaire.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil