Choisir une litière pour son furet

Illustration : "Choisir une litière pour son furet"

Avant toute adoption d’un furet, vous devez songer à ses accessoires indispensables à son bien-être. Sa cage, cela va de soi, mais aussi et surtout un coin nourriture, un coin repos et un coin besoins. Oui, votre furet doit pouvoir se soulager comme il l’entend dans une litière faite pour lui. En sachant que son comportement diffère de celui des chats ou des lapins. Quelle litière choisir ? Pourquoi ? En existe-t-il des nocives ? Nous répondons à ces interrogations légitimes.

Votre furet est un animal très propre, au même titre que le chat ou le lapin. Cependant, ses besoins ne sont pas automatiquement faits dans un seul et même endroit. C’est pourquoi il faut lui apprendre, dès son arrivée dans votre foyer, à utiliser un bac à litière. Vous pouvez également disposer plusieurs bacs dans votre domicile, si votre furet a la possibilité de se balader à l’extérieur de sa cage. Il devra apprendre à l’utiliser. Néanmoins, n’attendez pas qu’il recouvre ses excréments comme le ferait un chat. Sa litière doit donc être absorbante et cacher au mieux les mauvaises odeurs.

Choisir le bac avant la litière

Dans le commerce, vous trouverez de nombreux types de bac. Les meilleurs sont sans contestation possible ceux à destination unique de votre furet. Les bacs à litière pour chat ne sont pas forcément adaptés à un animal qui se met dans une position particulière pour ses besoins. Les bords de son bac doivent être assez hauts tout en sachant qu’une partie du rebord devra être basse pour faciliter son entrée dans son bac. Ainsi, le bac à litière spécialement conçu pour votre furet est de forme triangulaire, avec 2 côtés élevés et un dernier plutôt bas.

Les litières préférentielles

Votre souris pourrait se satisfaire de nombreuses litières. Voici lesquelles et pourquoi :

  • La litière végétale

Elle a l’avantage d’être biodégradable, et donc de pouvoir se jeter facilement dans les toilettes. Elle n’est jamais toxique, et conviendra parfaitement à votre furet. De plus, elle a pour atout de bien retenir les odeurs. Elle doit, comme toutes les litières pour furet, être changée très régulièrement. Son seul inconvénient est qu’elle est un peu poussiéreuse par moment. De plus, elle coûte assez cher, ce qui peut assurément être un frein à l’achat.

  • La litière de chanvre

C’est une litière idéale pour un chat, une souris, un lapin et même votre furet. Le chanvre n’est pas toxique et possède de multiples avantages. Ce n’est pas une matière volatile, donc ne dégage aucune poussière. Elle est plutôt absorbante, ce qui est un plus. Néanmoins, comme pour la litière végétale, elle est assez onéreuse.

  • La litière de lin

On marche quasiment sur les plates-bandes de la litière de chanvre. Ce n’est néanmoins pas la plus courante chez les furets. Elle est dotée des mêmes caractéristiques.

  • La litière de maïs

C’est l’une des plus utilisées pour un furet. Le vôtre pourrait s’y sentir très bien dessus. Elle n’est pas allergisante comme peut l’être la litière de chanvre. Le maïs est également très absorbant et n’est pas une matière toxique. En revanche, si elle ne dégage pas de poussière, les grains de maïs ont tendance à voler un peu partout sous les coups des pattes de votre animal. Qui plus est, elle reste assez chère.

  • Le papier sans encore ou essuie tout

Cela a l’avantage d’être économique. Et c’est à peu près tout. En effet, le gros désavantage de cette litière est son absorption quasi absente. Dès lors, il convient de la changer quotidiennement, ce qui peut vite devenir énervant.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • La litière de cellulose

C’est une litière assez peu répandue en France. Pourtant, elle présente des caractéristiques proches d’être parfaites. Elle est biodégradable, comme la litière végétale. Conçue à partir de fibres de cellulose comprimée, elle se veut absorbante, jamais poussiéreuse et très agréable au toucher. Elle est parfaite pour les pattes de votre protégé. Malheureusement, son prix rebute souvent les plus volontaires.

  • La litière de coton

Elle a l’avantage d’être douce et donc agréable pour les pattes de votre furet. Elle neutralise aussi les mauvaises odeurs et est dotée d’une bonne capacité d’absorption. Cependant, elle doit être changée très régulièrement et n’est pas pratique à nettoyer.

Les litières à éviter

Comme pour tous les petits rongeurs, certaines litières sont à proscrire. Souvent, elles présentent des caractéristiques trop éloignées de vos attentes, et sont pour la plupart nocives à la santé de votre compagnon.

  • Les copeaux de bois

A base de pin, de cèdre, les copeaux de bois doivent être à oublier. Pourtant, c’est ceux que l’on retrouve le plus en animalerie. A tort. La santé de votre hamster en dépend. Ces résineux ont plusieurs inconvénients notoires. Ils sont très poussiéreux, ce qui n’est déjà pas bon pour les voies respiratoires de votre animal. De plus, ils dégagent, au contact de l’urine, des molécules toxiques : le phénol. Forcément, c’est très nocif pour votre animal. Même les furets les plus vaillants pourraient, à terme, souffrir de pathologies ayant pour origine cette toxine nauséabonde.

  • La paille

La litière de paille n’est pas idéale pour les animaux autres que les Lapins en extérieur. En effet, elle dégage trop de poussière et ses brins sont coupants pour les pattes de votre furet. Inconfortable au possible. De plus, elle n’absorbe pas très bien.

  • La litière parfumée

Cela peut être une façon de masquer les mauvaises odeurs dégagées par les excréments de votre hamster. Malheureusement, cette litière se veut surtout toxique, car elle dégage des effluves.

La litière doit être propre

Dans tous les cas, la litière de votre hamster doit rester propre tous les jours. En effet, les besoins de votre animal dégagent des odeurs d’ammoniac qui, sur le long terme, peuvent se révéler toxiques pour lui. C’est un gaz irritant qui disparaît en nettoyant régulièrement sa litière. De plus, dans le cas où la litière n’est pas propre, votre furet ne s’embêtera pas la vie et ira faire ses besoins ailleurs. Il s’agit d’un animal maniaque, propre sur lui, qui réclame une propreté à toute épreuve.

A lire aussi : Faire garder son furet

Les prix

Les prix vont forcément influer sur votre choix. Cependant, il vaut parfois mieux mettre quelques euros de plus et posséder une litière faite pour votre furet qu’acheter une litière bas de gamme, moins chère, mais qui posera davantage de soucis de santé à votre protégé, et donc des frais vétérinaires plus importants….

Les litières les plus chères sont souvent les meilleures : litière végétale, litière de cellulose. La litière de chanvre ou de lin est légèrement moins chère, ce qui peut représenter un bon compromis. Le maïs navigue dans les mêmes eaux, environ 10 € les 30 litres. Il faut se méfier des litières à copeaux de bois qui sont certes plus attrayantes financièrement, mais qui se révèlent être de véritables arnaques sur le long terme..

En résumé

Pour choisir une bonne litière pour votre furet, il faut penser à :

  • La poussière qu’elle dégage
  • Sa facilité d’entretien
  • Sa nocivité
  • Sa capacité d’absorption
  • La réaction de votre furet
  • Son prix

0 partage

1 commentaire

Articles en relation