Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les effets néfastes de la domestication des lapins, leur santé menacée !

Publié le 04/11/2019 à 09h59

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Actualités

Illustration : "Les effets néfastes de la domestication des lapins, leur santé menacée !"

Une étude, dont les résultats ont été publiés au début du mois, a révélé que beaucoup parmi les lapins domestiques souffraient de maladies consécutives à des soins et à une alimentation inadéquats.

Une équipe de chercheurs au Royal Veterinary College a réalisé une vaste étude sur les lapins élevés comme animaux de compagnie au Royaume-Uni. Ses conclusions ont fait l’objet d’un article paru le 8 octobre dernier sur le site de l’université londonienne.

Ces travaux ont révélé des faits inquiétants à propos des conditions de vie de ces lagomorphes domestiques. Bon nombre d’entre eux ne recevraient pas les soins adaptés, ni l’alimentation correspondant à leurs besoins réels. Des manquements qui favoriseraient l’apparition de maladies diverses et provoqueraient de nombreux décès.

Malnutrition, mesures d’hygiène insuffisantes ou inappropriées et mauvaises pratiques sont ainsi dénoncées par ladite étude, en raison de leurs conséquences sur la santé et l’équilibre des lapins.

Ses auteurs ont analysé des données concernant 6349 lapins ayant été examinés dans 107 cabinets et cliniques vétérinaires britanniques. Ils ont notamment découvert que les causes de mort les plus fréquentes sont les myiases (10,9%). Il s’agit de maladies provoquées par les larves pondues par les mouches sur les animaux hôtes, les lapins en l’occurrence. Viennent ensuite l’anorexie et les collapsus (4,9%), ainsi que la stase digestive ou gastrique (4,3%).

Les maladies les plus couramment observées chez les lapins sont les pousses excessives des griffes (16%) et des dents (7,6% pour les molaires et 4,3% pour les incisives), qui touchent d’ailleurs davantage les mâles que les femelles. Des affections associées à un manque de soin et à un régime alimentaire inadapté.

A lire aussi : "Les troubles digestifs chez les lapins"

Par ailleurs, ces travaux ont permis de calculer l’espérance de vie moyenne des lapins domestiques au Royaume-Uni : 4,3 ans. Elle est nettement supérieure chez le mâle : 5,2 ans, contre 3,7 ans chez la femelle.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !