Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Sauvetages
  5. Sauvée de la rue, Gaia la chienne vit aujourd’hui chez une Française au Costa Rica

Sauvée de la rue, Gaia la chienne vit aujourd’hui chez une Française au Costa Rica

Publié le 14/04/2016 à 17h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Sauvée de la rue, Gaia la chienne vit aujourd’hui chez une Française au Costa Rica"

Nul ne sait d’où vient Gaia, si elle vivait auprès d’une famille où si elle a vu le jour dans la rue. Ce qui est certain, en revanche, c’est que cette adorable chienne a aujourd’hui droit à une vie joyeuse et sereine chez sa maman adoptive au Costa Rica.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

En février dernier, Tania Cappelluti, une Américaine vivant au Costa Rica, était au volant de sa camionnette avec un ami quand elle a aperçu la silhouette d’un petit chien abandonné en bord de route. La jeune femme tient un club de yoga et est aussi membre fondatrice de Charlie’s Angels Animal Rescue, une association basée en Caroline du Nord (Est des Etats-Unis) et représentée au Costa Rica. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est arrêtée pour s’enquérir de l’état de l’animal. Il s’agissait en fait d’une jeune femelle.

Elle arrivait à peine à tenir debout et, lorsque Tania Cappelluti et son ami se sont approchés d’elle, elle s’est immédiatement couchée sur le dos en gémissant. Elle semblait fatiguée, affaiblie et soulagée que quelqu’un lui porte enfin un peu d’attention. Couverte de puces, de tiques et complètement déshydratée, elle avait besoin d’être soignée dans les plus brefs délais.

Tania Cappelluti lui a donné de l’eau et de la nourriture. Elle s’est occupée d’elle pendant quelques jours, puis s’est efforcée de lui trouver un foyer. La chienne, qu’elle a prénommé Gaia, a ensuite vécu quelque temps dans une ferme, avant d’être adoptée de manière définitive par Johanna, une Française établie dans le village de Puerto Jiménez, dans le sud du pays.

971 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !