Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Elle parcourt 2 000 km pour rendre le chien à sa propriétaire et revient avec !

Publié le 13/05/2019 à 01h57

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Elle parcourt 2 000 km pour rendre le chien à sa propriétaire et revient avec !" © Stephanie James

Stéphanie n’en croyait pas ses yeux en arrivant en Floride du Sud. Elle venait rendre un chien retrouvé errant à 2 000 km de là, dans le Michigan. Cette bénévole a vu la propriétaire du canidé lui avouer que son départ était préférable. De retour là où tout a commencé, l’animal n’a pas eu de mal à trouver une nouvelle maison…pour toujours !

Le Michigan et la Floride sont séparés d’environ 2 000 kilomètres. C’est le trajet parcouru par Stéphanie James. Cette femme a, sur la base du volontariat, rapatrié un chien retrouvé errant par la Humane Society of Midland County au mois de mars. Grâce à sa micropuce, les membres du refuge ont pu retrouver la trace de sa propriétaire…qui résidait en Floride.

Un appel afin de ramener Blue chez lui a été lancé sur les réseaux sociaux. Appel auquel Stéphanie a répondu positivement. « Nous avons reçu pléthore de réponses de gens prêts à offrir leur aide. La communauté s’est rassemblée. C’était incroyable », commente pour The Dodo un membre du refuge. Et parmi tous les volontaires, Stéphanie était fière d’avoir été désignée. « J’adore la Floride et j’adore conduire, alors pourquoi pas », se rappelle-t-elle avoir dit.

A lire aussi : "9 manières pour gâter son toutou et être gâté en retour !"

Un retour surprise avec la chienne

Il a fallu plusieurs jours, quelques arrêts et une baignade dans l’océan pour que Stéphanie et Blue – « Une chienne belle et adorable » - arrivent à bon port. Blue a aussitôt reconnu son domicile et sa maîtresse. Si elle n’avait aucune preuve de ce qu’elle avançait, elle eut une idée précise de la façon dont Blue avait échappé à sa vigilance. « C’est une chienne très intelligente. Elle pense qu’elle s’est approchée de l’autoroute et que quelqu’un a dû la ramasser », confie Stéphanie.

Mission accomplie ! Mais l’histoire n’était pas encore terminée. A la surprise générale, la propriétaire de Blue a invité Stéphanie à ramener la chienne dans le Michigan. La raison : un travail à plein temps trop prenant, et l’impossibilité de s’occuper correctement de la chienne. Cela n’a pas été long pour convaincre la voyageuse qui a donc fait le retour…en compagnie de Blue.

« C’était la meilleure chose pour elle »

Une Blue qui voyait s’éloigner sa maison de toujours. « Cela m’a brisé le cœur de la voir regarder par la vitre arrière, mais je me suis dit que c’était la meilleure chose pour elle », avoue Stéphanie. Allait-elle pouvoir l’adopter ? Non, car sa maison est déjà peuplée d’autres canidés.

La Human Society prévenue, un message fut diffusé sur les réseaux sociaux. Les candidatures ont été nombreuses devant une histoire plus rocambolesque que jamais. C’est un certain Robert Allison qui a eu les faveurs du refuge. Un Robert qui a pu venir récupérer son nouveau toutou pendant sa pause déjeuner. La première prise de contact a donné le ton de leur relation : la fusion s’est opérée et, quelques jours après leur rencontre, le couple fonctionne comme s’il avait toujours été ensemble !

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 14/05/19

    et bien cette dame ne devait pas trop aimer son chien pour le laisser repartir....trop heureuse que ce magnifique chien (quel regard) ait trouvé un "bon maître". Sois heureux mon tout beau

     Répondre  Signaler