Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

Les visites au cimetière du Père-Lachaise, situé dans le 20e arrondissement de Paris, n'ont pas été de tout repos pour Philippe Toutenelle. En 2019, ce cynophile a consacré des mois à la socialisation d'une chienne errante, qui ne laissait aucune main humaine la toucher. Woopets a recueilli son témoignage.

Illustration : "Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »"

Canelle a fait partie de ces blessés de la vie, de ces âmes en peine incomprises qui rêvent désespérément d'un avenir meilleur. La femelle Berger Belge Malinois a erré pendant des années dans l'une des nécropoles les plus célèbres de France.

Lieu de repos pour les défunts, elle est devenue la tanière de cet animal effrayé par les humains. Canelle n'a cessé de fuir la présence de l'homme comme la peste, galopant le long des allées, rôdant entre les tombes, jour et nuit.

Illustration de l'article : Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

Autorités locales et bénévoles de diverses associations ont tenté à maintes reprises de la récupérer, surtout que cette dernière avait déjà montré les crocs à des passants s'étant approchés de près.

Connaissant le cimetière du Père-Lachaise sur le bout des pattes, la Malinoise a baladé ses traqueurs aux 4 coins de ce dédale s'étendant sur une quarantaine d'hectares. Rusée et intelligente, elle est passée entre les mailles du filet et n'a pas touché aux bols de nourriture contenant des tranquillisants.

Cette âme meurtrie allait-elle vaguer indéfiniment dans ce champ du repos ?

Illustration de l'article : Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

Un investissement personnel

Lorsque l'histoire de cette chienne est remontée jusqu'aux oreilles de Philippe Toutenelle, président de l'association GIAPA, il n'a pas souhaité interférer avec les actions menées par d'autres organismes. Un an plus tard, une Parisienne, qui a l'habitude de nourrir les chats au cimetière du Père-Lachaise, l'a contacté : la Malinoise continuait ses déambulations au milieu des sépultures.

Comme les précédentes opérations de sauvetage se sont révélées des échecs, Philippe a décidé de prendre les choses en main. Cynophile dans l'âme et bon connaisseur de la psychologie canine, il a poussé les grilles de la nécropole pour la retrouver. En observant attentivement l'animal, Philippe a compris qu'un important travail de remise en confiance et de socialisation s'avérait nécessaire.

Ainsi, le bon Samaritain, en accord avec la direction du cimetière, lui a donné rendez-vous tous les jours, et ce pendant 4 mois. Philippe a d'abord suscité la curiosité de celle qu'il a affectueusement nommée Canelle. Comment ? En jetant des bâtons et en courant après pour lui donner envie de jouer. « Plusieurs fois, on m'a pris pour un fou ! », a exprimé notre interlocuteur avec humour.

Mais cette démarche, cocasse au premier abord, a porté ses fruits. « C'est comme ça que, petit à petit, on s'est rapproché, a-t-il ajouté, je me suis dit que ce gros investissement valait le coup, c'était une vie... » Une vie à sauver.

Une belle leçon d'humanité

Un lien étroit s'est donc tissé entre l'homme et la chienne. Dès que le crépuscule pointait le bout de son nez, les séparations se voulaient déchirantes, « aussi bien pour elle qui m'accompagnait presque jusqu'à la sortie, que pour moi », a confié Philippe.

Une fois sa confiance pleinement acquise et à la suite d'un court séjour dans une pension canine, Canelle a finalement rejoint son nouveau foyer : la demeure de son sauveur, lequel possédait déjà une femelle de la même race, elle aussi secourue, mais d'un élevage clandestin.

Illustration de l'article : Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

La belle à la robe fauve, qui a certainement été abandonnée et maltraitée par son ancien propriétaire, a commencé un nouveau chapitre de sa vie.

« Elle aurait été jetée par-dessus le mur d'enceinte du cimetière, a expliqué Philippe à Woopets, elle est restée 3 jours avec une muselière avant de réussir à la retirer toute seule. [...] Elle avait peur des mains et des mouvements de pieds, c'est typique des chiens battus. »

Illustration de l'article : Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

Aujourd'hui âgée de 7 ans et demi, Canelle a complètement digéré son passé amer. Son bienfaiteur a pris le temps de panser ses blessures intérieures. À l'aise dans son nouveau petit nid douillet, elle a vaincu ses peurs et vit constamment entourée d'amour.

« Le 23 février, cela fera 2 ans que Canelle vit à la maison », a conclu celui qui nous offre une belle leçon d'humanité...

A lire aussi : Un Border Collie retrouvé terrorisé par les humains et enfermé dans un hangar ne peut plus s'empêcher de faire des câlins

Illustration de l'article : Effrayée par les humains, une chienne errant dans le cimetière du Père-Lachaise découvre le sens des mots « confiance » et « amour »

Crédits photo : Philippe Toutenelle

15 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 08/02/22

    superbe histoire d'Amour mais comment un chien peut-il rester 3 ans dans un cimetière (sans sortir de celui-ci ?) et de quoi vivait la belle Canelle ???? (de plus, il est dit qu'elle a du être jetée par dessus le mur du cimetière muselée...mais qui à l'époque, a réussi à lui enlever sa muselière ??). En tout cas, c'est une TRES BELLE HISTOIRE. Merci à son sauveur et les deux chiens sont magnifiques

      Répondre (4)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 10/02/22

    3 ans!!!! 3 jours c est écrit!!

      Répondre   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 11/02/22

    Bonjour, elle aurait réussi à retirer sa muselière toute seule après 3 jours à la supporter... Nous avons donc ajouté cette information. Bonne journée !

      Répondre   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 11/02/22

    Bravo! Vous êtes un héro.Je vous souhaite pleins de bonne chose avec ses deux superbe chiens.

      Répondre   Signaler

    ↓ Afficher 1 réponse de plus

  • Invité

    Invité a écrit : 09/02/22

    Je trouve ça une super histoire que cette personne qui a pris le te
    temps de faire comfiance à cette belle chienne malinois ????????????

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 10/02/22

    Quelle belle histoire d amour et de patience, merci a son sauveur' heureusement qu il existe des humains comme vous dans ce bas monde ???? ca fait chaud au cœur,un grand merci pour Cannelle????

      Répondre (2)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 10/02/22

    Mais comment vous saviez que cannelle, est restée trois jours avec une muselière ??

      Répondre   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 10/02/22

    Parce que c'est écrit pardi.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 10/02/22

    Bravo comment peut-on abandonner 1 si belle chienne elle est superbe je ne comprends pas ces êtres sans cœurs qui abandonnent les animaux ou même des enfants parfois quel cruauté en tout cas heureusement que des personnes comme son sauveteur que je félicite d’avoir pu la sauver de son triste sort et de lui donner un nid douillet il en existe encore ne prenez pas d’animaux si vous n’êtes pas capable de les rendre heureux et de les jeter à la rue comme 1 vulgaire chiffon ce dont des êtres vivants qui ont besoin que l’on prenne soin d’eux tout comme des enfants croyez vous qu’ils sont heureux dans la rue heureusement que nous avons tous ces centres et bénévoles qui recueillent et s’occupent à merveille de toutes ces petites bêtes qui ne réclament qu’un foyer plein d’amour

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/02/22

    Dans l herault, la même vient de mourir victime de maltraitance et brûlée sur 80 % du corps Voir spa de Montpellier

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/02/22

    Bel action. Vraiment merci beaucoup pour ce chien que j'ai vu pour la première fois dans un reportage sur ce cimetière. J'habite sur île de la Réunion et je déplore l'inaction des associations concernant la maltraitance animale. Aucune associations n'interviennent sur le terrain. Merci encore à vous

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 11/02/22

    Bien sûr que si des associations interviennent depuis longtemps et fort heureusement, la SPA, 30 Millions d'Amis, La Fondation Brigitte Bardot, L214 Ethique et Animaux, PETA ...

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 12/02/22

    Un grand merci à ce monsieur qui a sauvé cette pauvre chienne et l'a adoptée, c'est vraiment magnifique. Heureusement que sur cette terre il y a encore des personnes au grand coeur qui aiment les animaux...c'est vraiment un geste formidable.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/02/22

    Mille Merci a ce sauveur cette belle chienne a rencontrée son Ange gardien
    Comment peut t,on se coucher le soir après avoir faite tant de mal a une pauvre bête
    Les animaux sont souvent plus humains que bin des humains
    Et Nous devrons tous apprendre des Animaux....l Amour , qu,il ont pour leurs maîtres la sincérité , la loyauté...et plus encore ..quand je regarde ses chiens ou autres animaux mal traités...battues ..j,ai le coeur blessé et j,aimerais leur faire un gros calin ...♥️♥️♥️♥️♥️♥️

      Répondre   Signaler


  • Image de profil