Reprendre un chaton après la mort de son chat

Illustration : "Reprendre un chaton après la mort de son chat"

Que faire après la mort de son chat ? Parmi les familles ayant vécu cette triste expérience, beaucoup ont décidé de reprendre un chaton. Comment réussir ce nouveau départ, tout en faisant son deuil ?

Après avoir perdu leur chat, les gens ont généralement 2 sortes de réactions : ne plus vouloir en adopter d'autres, car l'animal disparu est irremplaçable, ou envisager d'adopter un chaton pour revivre cette belle expérience.

C'est selon le ressenti personnel de chacun et il n'y a pas vraiment de mode d'emploi ou de conduite à suivre dans ce genre de situation. Notre article porte donc essentiellement sur les aspects positifs que représente le fait d'adopter un chaton après la mort de son chat, et livre quelques conseils pour faire en sorte que ce nouveau chapitre se déroule de la meilleure des manières.

Le chat n'est pas là pour remplacer son congénère disparu

Chaque chat est unique. Le vide que laisse un animal lorsqu'il disparaît ne peut être comblé, même pas par un de ses congénères, et ce, même s'il lui ressemble.

Ce n'est pas parce qu'on a décidé de reprendre un chaton après la mort de son chat que l'on souhaite remplacer ce dernier. C'est une démarche que l'on ne peut évidemment qu'encourager, car tous les chats méritent d'avoir une famille qui les aime et leur offre la sécurité d'un foyer.

Néanmoins, il ne faudrait surtout pas tomber dans le jeu des comparaisons. Le chaton a encore tout à apprendre et perdre patience à son égard parce qu'il ne sait pas utiliser la litière comme son défunt prédécesseur ou a trop tendance à griffer contrairement à ce dernier ne ferait que compliquer les choses.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Il ne faut pas oublier que nos amis félins peuvent être affectés par nos émotions négatives. Si nous sommes tendus en leur présence, ils le seront aussi et cela ne fera que favoriser le développement de problèmes comportementaux.

Le conseil a donner dans ce cas est donc de s'armer de patience et de garder en tête que le chaton est de toutes les façons totalement différent du chat décédé.

Adopter un chaton aide aussi à surmonter cette dure épreuve

Le travail de deuil après la perte d'un être cher, le chat en l'occurrence, est indispensable. Sa durée varie grandement selon les cas (décès brusque après un accident ou moins inattendu, à la suite d'une longue maladie) et les personnes, il faut donc se donner tout le temps nécessaire pour le faire.

On peut donc choisir d'attendre un petit peu avant d'adopter un chaton après la mort de son chat, en ayant eu une réflexion profonde sur la question. Suis-je prêt à accueillir un autre chat dans la famille ? Serai-je capable de lui apporter toute l'attention et toute l'affection dont il aura besoin ?

Quoi qu'il en soit, adopter un autre chat peut aider à surmonter cette dure épreuve. En reprenant les bonnes habitudes (nourrir son chat, en prendre soin, jouer avec lui, l'éduquer...), on se redonne des objectifs et on renoue avec ce sentiment de fierté qu'apporte le fait de voir un être grandir, apprendre et s'épanouir.

A lire aussi : Les meilleurs noms en R pour un chat

Pour les autres chats aussi, le vide est difficile à vivre

Si le chat décédé n'était pas le seul animal dans la famille, il faut aussi penser au bonheur et au bien-être de l'autre animal. Ils avaient l'habitude de partager le territoire et bien d'autres choses et, pour lui aussi, la perte du chat crée un énorme vide. Il arrive d'ailleurs que des chats s'isolent et deviennent dépressifs après la mort d'un congénère.

Là aussi, adopter un chaton après la mort de son chat peut aider son ami à mieux traverser cette douloureuse épreuve et sortir de son isolement.

0 partage

22 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 06/01/20

    moi j'ai perdue mon bébé d'amour ( mon chat ) il y à maintenant 5 ans et je l'aimais tellement mais d'un amour trés fort à telle point que pour moi pour l'instant il mais impossible de le remplacer par un autre chat et ses peut etre c-n mais je lui et promis le jour de son enterrement que tant que j'habite ou je suis il restera le seul meme si il et plus la ce n'est pas de l'égoiste comme certaine peut le penser mais un amour fidèle à lui peut etre un jour mais pas pour l'instant meme ci sa fait déjà 5ans qu'il est plus là .............voilà...............

     Répondre (3)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Non ce n'est pas con, c'edt votre ressenti. J'avais dit la même chose, tellement j'avais de la peine à la perte de ma minette adorée de 18 ans. Jusqu'au jour où une adorable petite chatonne de 6 mois, "oubliée" par ses propriétaires car elle était noire, a décidé de m'adopter... Et pourtant j'avais dit plus jamais, mais elle a su trouver le chemin de mon coeur depuis 6 ans maintenant. Je suis persuadée que c'est ma minette qui l'a mis sur mon chemin car elle me ramenait tous les petits miséreux qu'elle trouvait ????

     Répondre  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 23/01/20

    Je pense comme vs.
    Je souffre terriblement de son absence.
    C était mon bébé d amour un super Maine coon très câlin. Plein d amour.

     Répondre  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 08/10/20

    Je comprend aisément je vient de perdre notre Chanel elle était belle elle était tout pour moi et ma femme ont la pleur tout les jours cela fait 3 jours déjà et le vide qu elle nous laisse est terrible plus que je ne pouvait l imaginer personnellement je ne souhaite pas la remplacer pas encore il est trop tot et elle n aimait pas les autres chats sur sont territoire une chose étrange s est passer au moment de la mettre dans sa dernière demeure un silence total et tout les oiseaux des haies environnante sont VENUT lui rendre un dernier hommage avec un très jolie chant sa m as fait chaud au cœur elles les aimait tellement ne leur faisait aucun mal ce dernier moment magique je l ai vécut avec elle et c est le plus beau cadeau qu ils m ont donner ce lundi je la pleur je lui ai promis une jolie tombe et elle l aura entouré de lavande qu elle adorait aussi repose en paix mon ange je ne t oublierait jamais 8 ans c était trop tôt pour te voir partir et c est très dur

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 06/01/20

    J'ai un amour inconditionnel pour mes chats ! J'en ai perdu et en ai toujours repris ! Au moins je me suis dit encore un qui sera heureux avec moi j'ai vu tellement de chatons abandonnés destinés a quel sort??? Je ne regrette rien et pense que Chipie Nougat Simba et les autres auraient apprécié que la vie de leur congénère soit bonheur et amour ! Ça c'est chacun sa façon de voir bonne soirée

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    un chat ne remplace pas un chat, pas plus qu'un homme ne remplace un homme ou un enfant ne remplace un enfant...Mais il existe des chats adorables et abandonnés, comme il existe des tas d'humains, sur terre, dignes de notre estime et de notre affection...J'ai perdu plusieurs compagnons chats dans ma vie ( j'ai 66 ans), j'ai toujours eu une période de deuil difficile...Puis un jour j'ai repensé à la jolie corbeille vide, à la fontaine abandonnée, au canapé désespérément dépourvu de poils...et je suis retournée à la SPA. De vraies belles rencontres, toujours, même si aucun ne peut se comparer au cher disparu...Et tant mieux d'ailleurs parce qu'occupés à nous découvrir, à nous apprivoiser mutuellement peu à peu le deuil était plus supportable. Je suis incorrigible, je recommencerais si c'était à refaire, j'aime trop les chats!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Je vous comprends trop bien après 19 ans de vie commune j'ai perdu mon Ruby un persan j'ai fait la connerie de reprendre un main coon 3 mois après je n'ai pas réussit à l zimer et je l ai donné a une personne avec sui il est heureux aujourd'hui mais je sais que je ne pourrais plus jamais aimé un autre donc ma décision est prise il ni en aura jamais un autre

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Peu avant la mort de notre vieux chat, âgé de 19 ans, nous avons trouvé une chatonne abandonnée. Elle a vécu quelque temps avec notre doyen, jouant et dormant avec lui. Notre minou adoré est parti rejoindre les étoiles, et tout naturellement, la petite minette s'est approprié son coussin, ses habitudes... Elle ne l'a pas remplacé, mais c'est un peu comme si notre vieux chat avait passé le flambeau.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Un peu avant le décès de notre vieux chat adoré, âgé de 19 ans, nous avons trouvé une petite minette abandonnée sur le bord de la route. Elle a tout de suite été adoptée par notre doyen, le copiant dans ses habitudes, dormant et jouant avec lui. Depuis que notre vieux minou a disparu, la petite s'est approprié son coussin, sa gamelle, notre lit et nos genoux. Elle ne l'a pas remplacée, mais c'est un peu comme si notre vieux chat avait voulu assurer sa succession, pour soulager notre peine.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Nous avons fait ce que le vétérinaire nous avait conseiller, soit d adopté un autre chat toute suite et ce fut salutaire. Pour plusieurs raison que voici; le chaton ne sera et ne remplacera jamais notre amour perdu, par contre rire et cajoler le petit nouveau fait du bien (même le coeur gros et les larme plein les yeux) et nous sommes convaincus que du paradis des chats ils sont fier de voir que tout l amour et les soins que nous leurs avons donné et qu' ils nous ont donné, nous est redonné avec l amour que le petit nouveau nous donne.
    Chacun de nos disparus une de 19 ans et un de 9 ans on leurs noms, leurs belles qualités et ne serons jamais remplacé dans notre coeur par les petits nouveaux qui sont venu nous réchauffer le coeur a leur façon.
    Notre coeur est bien plus grand que nous le pensons. Chacun est unique et mérite tous d' être aimé pour qui ils sont ????.
    Je conseille à tous d adopté le plus tôt possible il y a toujours un petit jeune qui n'attend que donné et recevoir.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    comme le dit très bien l'article , chacun réagit différemment et il n y a pas de jugement à porter.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 01/02/20

    J'ai moi aussi perdu ma minette, Il y a bientôt 1an. Cela faisait 11ans qu'elle faisait partie de la famille, nous l'avions adoptée mon conjoint est moi quand nous étions encore un jeune couple.
    Elle a donc été notre 1er "bébé" et a vécu tant de choses avec nous. 3 déménagements, l'arrivée de notre fils... et elle n'a jamais été difficile, du moment que nous étions ensemble, elle était bien. Un grand hommage à notre minette qui s'est toujours montrée très conciliante et d'un amour inconditionnel !
    Je suis aujourd'hui partagée... j'ai à la fois envie de faire la rencontre d'un autre chat dans ma vie car la présence me manque... et à la fois ma minette était tellement unique et irremplaçable que je ne sais pas si je m'en sens capable...
    Je me surprends encore de temps à autre à m'attendre à la voir arriver vers moi quand je rentre à la maison ...

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/02/20

    Nous venons de perdre un chaton à la suite d'une opération de sa maladie..; Elle n'avait que 8 mois et nous venons de reprendre un autre chat qui était malheureux et abandonner mais le vide est immense malgré ça et mon chaton me manque horriblement... C'était trop brutal comme départ..;

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 05/07/20

    Nous venons de perdre mon chat 1 an et 2 mois d'une crise cardiaque.. C'est si soudain et si compliqué à la fois.. Je sais pas si je dois en reprendre un ou pas..

     Répondre  Signaler


  • Afficher 8 commentaires de plus

Articles en relation