Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Nourrir un lapin

Illustration : "Nourrir un lapin "

La longévité de votre lapin dépend de sa santé. Sa santé, elle, dépend essentiellement de son activité physique régulière et de ce qu’il trouve dans son assiette. Plus le régime alimentaire de votre lapin sera sain et cohérent, mieux il se portera.

Animal végétarien par excellence, votre lapin ne mangera que du foin et de l’herbe durant sa vie. Ainsi, il n’a besoin d’aucune protéine animale et encore moins de pain ou de biscotte.

Les besoins de votre lapin

Votre lapin aura besoin durant sa journée de fibres alimentaires en importante quantité, de quelques protéines végétales sans en abuser. Quant aux vitamines et minéraux, ils se trouvent dans le foin et l’herbe donnés en continue à votre lapin.

  • Le foin

L’alimentation de votre lapin doit être composée en grande majorité de foin. C’est la base de son régime. Sa teneur en fibre permet à votre rongeur de ne pas grossir et d’user ses dents. Vote lapin mange et s’occupe en même temps. Il ne doit jamais en manquer sous peine de venir vous mâchouiller votre tapisserie ou vos meubles.

Votre lapin peut refuser un foin, car il n’est pas à son goût. A ce titre, un bon foin est vert. S’il possède en plus quelques fleurs de pissenlit, c’est un plus.

Vous pouvez placer le foin à côté de la litière de votre lapin. En effet, il mange souvent juste après avoir effectué ses besoins. Veuillez toutefois faire attention à ce que le foin ne tombe pas dans ses excréments.

  • L’herbe

C’est le même principe que le foin. Elle doit toujours être présente dans la gamelle de votre lapin. Il doit pouvoir la mastiquer en permanence afin d’user ses dents.

  • Les légumes

Ils doivent être donnés avec prudence pour ne pas troubler le système digestif, assez fragile, de votre lapin. Il s’agit essentiellement de verdure comme l’aneth ou le persil. Ne donnez surtout pas de laitue à votre lapin qui ne la digèrera pas.

  • Des granulés

Il s’agit d’un aliment riche qui contient généralement tout ce qu’il faut à la bonne santé de votre lapin. Méfiez-vos cependant des paquets et privilégiez uniquement les granulés destinés aux lapins. Evitez les mélanges de graines. Comme le hamster, votre lapin pourrait les trier et ainsi souffrir de carence alimentaire.

Fréquence

Votre lapin mange constamment durant la journée. Il grignote plus volontairement la nuit. Il doit disposer de foin et d’herbe à volonté. Si vous optez pour des granulés, veillez à ne pas dépasser 2 cuillères à soupe par jour.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Il mange ses crottes

La coprophagie est normale chez votre lapin. Ne vous inquiétez pas de le voir manger certaines crottes juste après avoir fait ses besoins. Il s’agit de cæcotrophes, assez molles, qui sont riches en protéines, vitamines et minéraux. En effet, lorsqu’il ingère les aliments comme de l’herbe, le système digestif de votre lapin n’assimile pas tous les nutriments nécessaires à la bonne santé de votre lapin. De fait, ce dernier va les remanger une fois évacués.

Des légumes à donner en petite quantité

En complément, votre lapin peut ingérer plusieurs légumes en toute petite quantité :

  • L’asperge
  • Des feuilles d’artichaut
  • Du basilic
  • De la betterave
  • Des blettes
  • Des brocolis
  • Des carottes
  • Du céleri rave
  • Du chou, chou de Bruxelles et chou-fleur
  • Des épinards
  • Des feuilles de radis et de tournesol
  • Des haricots verts
  • De l’origan
  • Des orties
  • Du persil, du pissenlit
  • Des poivrons
  • Du thym
  • Des topinambours

Bien hydrater votre lapin

Votre lapin n’est en bonne santé qu’à une température corporelle de 39°C. En-deçà et au-dessus, il connaîtra des dérèglements de son métabolisme. Il est donc important qu’il conserve un corps à bonne température.

A l’instar du hamster, votre lapin ne connaît pas la sueur. De fait, en cas de fortes chaleurs, sa température corporelle va vite augmenter. Il est donc important de l’hydrater convenablement à la pipette. Votre lapin n’aura pas le réflexe de boire. Vous devrez donc vous montrer vigilant.

Vous pouvez aussi lui offrir des légumes très hydratants en cas de fortes chaleurs :

  • Cocombre
  • Melon
  • Pastèque
  • Tomate

Les fruits avec parcimonie

Les fruits sont en réalité les friandises de votre lapin. Attention, ils sont sucrés et font donc grossir. Vous devrez toutefois faire attention aux toxicités de certains fruits.

Des aliments à ne pas manger

Certains aliments sont toxiques pour votre lapin.

Les aliments toxiques : Rhubarbe, ail, pomme de terre, oignons, noisettes, soja, oseille, pois, sauge.

A lire aussi : "Les aliments dangereux pour le lapin"

En résumé

Votre lapin est un herbivore par excellence. Les protéines animales sont à proscrire. Par ailleurs, son régime alimentaire peut être complété par certains autres aliments comme des légumes, granulés ou fruits. Le régime alimentaire de votre lapin se compose :

  • De foin et d’herbe en continu
  • De granulés
  • De légumes et végétaux
  • Les fruits correspondent aux friandises

Votre lapin mange toute la journée et grignote la nuit. Il ne doit pas être suralimenté sous peine de grossir (un lapin nain ne doit pas dépasser 2 kg par exemple). Vous devez vous attacher, surtout en période de fortes chaleurs, à bien l’hydrater.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation