Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Combien coûte un lézard et où l’acheter ?

S’offrir un lézard, c’est assurément un réel plaisir pour vous, passionné. Vous n’êtes cependant pas sans savoir qu’un lézard, comme tous les animaux, a un coût. A l’achat, où tout dépend de son espèce, de sa taille, de son âge et du lieu. Avant l’adoption, mais aussi après, tout au long de sa vie. Vous ignorez encore quel budget alloué mensuellement à votre reptile ? Pas de souci, nous sommes là pour vous éclairer.

Coût à l’achat

Pour faire simple, et vous vous en doutez, tout dépendra de l’espèce en question. Par exemple, un Gecko Léopard aura un prix moyen de 35€ en règle générale. Bien évidemment, ce prix peut doubler voire tripler en fonction du lieu de l’achat, de son état global ou simplement selon la personne qui vous le vendra. Ainsi va la règle, il n’y en a pas vraiment. Tous les éleveurs sont libres de pratiquer leur prix.

Ainsi, il n’est pas rare de voir des centaines d’euros demandés par des éleveurs ou des animaleries pour des lézards d’espèces plus rares. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un lézard, comme la majorité des reptiles domestiques, vous coûtera plus cher avant et pendant son achat qu’après.

En effet, par la suite, seuls l’alimentation et le maintien de son terrarium dans des conditions optimales seront source de dépenses (électricité), tout comme le changement régulier de son substrat et le nettoyage de sa cage.

Les accessoires

Avant son arrivée, vous devrez vous débrouiller pour trouver le terrarium idéal. Ainsi, votre lézard devra évoluer dans un environnement à la fois chaleureux, ni trop grand, ni trop petit. Pas évident, en effet.

Certains vivariums sont vendus avec tous les accessoires nécessaires. C’est-à-dire un coin chaud et un coin froid régulés par un thermostat. En outre, plusieurs sources de chaleur sont disponibles à l’unité, comme des tapis chauffants (8-10€) et des lampes en céramique (10-20€). A cela, vous n’oublierez pas une lampe fluorescente, d’un coût estimé à 50€ environ. Tout dépendra de la marque et de sa puissance.

Vous penserez également au substrat à déposer au fond de son vivarium. Cela peut être du gazon artificiel, ou encore du sable voire des copeaux de bois, qui sont absorbants et peu abrasifs.

Votre lézard aura besoin d’une gamelle d’eau dans laquelle il plongera. Comptez en moyenne de 5 à 10€, tout dépendra du matériau choisi. Pensez à des branches de toutes sortes pour amener un peu de vie et de gaieté dans son environnement.

En ce qui concerne la nourriture, sachez que votre lézard adulte mangera environ tous les 2 jours. S’il est herbivore, il avalera de la salade, des fruits et des légumes. Des granulés devront lui être donnés en complément. Un lézard omnivore n’hésitera pas à dévorer des souriceaux, des vers de farine ou encore des grillons avec une fréquence de 2 repas par semaine, jamais plus. Enfin, il existe aussi des lézards insectivores et des carnivores stricts. Dans tous les cas, le coût des aliments dépendra de son régime. Cela n’excèdera jamais une trentaine d’euros par mois.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les frais médicaux

La santé de votre lézard est à surveiller de près. Vous limiterez les soucis et maladies en lui assurant de bonnes conditions de vie, dans un environnement stable, prospère, bien illuminé, chauffé et au taux d’hygrométrie acceptable. Malheureusement, il arrive parfois que votre lézard souffre de pathologies. Dans ce cas, la consultation d’un vétérinaire NAC est indispensable.

Une consultation classique tourne aux alentours d’une trentaine d’euros. Mais s’il faut rajouter des interventions, comme des chirurgies, la facture peut vite s’élever à des sommes plus importantes. Il est donc difficile de prédire à l’avance ce que vous coûtera médicalement votre reptile.

Le lieu d’achat

Votre lézard peut être adopté via plusieurs endroits différents. Tout dépend ce que vous recherchez. Veuillez noter que certains font preuve d’un sérieux bien plus grand que d’autres.

  • Les animaleries

Il ne s’agit pas du lieu le plus approprié pour acheter un lézard. Les animaleries sont souvent dépassées en ce qui concerne les animaux, ce qui est pourtant leurs fonds de commerce. Ainsi, les lézards évoluent souvent dans des endroits trop petits où aux conditions peu satisfaisantes (mauvais taux d’humidité, source de chaleur trop marquée…). Leur santé est donc plus fragile, plus précaire. Pis, le prix d’achat est souvent plus élevé, car les animaleries doivent répondre à des charges de fonctionnement plus importantes.

  • Chez un éleveur professionnel

Un éleveur professionnel garantit logiquement la bonne tenue de ses protégés. Il s’agit d’un passionné des lézards et ces derniers évoluent dans de bonnes conditions. Ainsi, ils ont été correctement apprivoisés, éduqués. Leur santé est bonne. Vous devrez vous méfier des charlatans, comme il en existe partout. Cependant, il s’agit de l’endroit le plus sûr pour adopter un lézard.

  • Un particulier

De nombreux particuliers décident de vendre leur lézard lorsqu’ils déménagent. Ou tout simplement, car ils ne peuvent plus s’en occuper. Ils ont trouvé une petite-amie qui ne supporte pas leur présence. Alors, il n’est pas rare d’en retrouver à adopter sur des sites en ligne. Le particulier n’a aucune raison de vouloir vous avoir. Cependant, n’achetez jamais en ligne sans avoir été sur place. Un climat de confiance doit s’installer entre vous et votre interlocuteur, le vendeur.

A lire aussi : "Quel lézard choisir ?"

  • En refuge

Des lézards peuplent parfois des refuges. Ils ont été abandonnés pour de multiples raisons. Ils sont surtout bien soignés et traités. Vous pouvez y aller les yeux fermés. Vous ferez aussi une bonne action en donnant une nouvelle chance à ces animaux.

En résumé

L’acquisition d’un lézard est un choix mûrement réfléchi. Vous devez tout d’abord vous demander où adopter votre reptile. Certains lieux sont plus fréquentables que d’autres. Puis, vous devez anticiper toutes les dépenses auxquelles vous ferez face pour subvenir aux besoins de votre animal. Ils sont nombreux. Des accessoires en passant par son vivarium, sa nourriture, sans oublier les frais médicaux qu’il reste difficile de prévoir.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !