Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quel terrarium choisir pour son lézard ?

Avant tout achat d’un lézard, vous devez penser à son habitat où il passera quasiment toute sa vie, en dehors des quelques moments de manipulation. Ainsi, les biotopes de ces reptiles réclament des conditions de captivité très drastiques. La modification d’une température, de l’hygrométrie peut être néfaste pour sa santé. Nos conseils pour un vivarium idéal.

Le vivarium de votre lézard doit recréer les conditions de vie dans la nature. Ainsi, elles seront bien souvent désertiques, semi-désertiques ou encore tropicales.

La structure du vivarium

Il est recommandé d’investir dans un terrarium à ouverture latérale, même si un simple aquarium limite les évasions des reptiles. Cependant, en étant assez sérieux sur l’ouverture et la fermeture, un terrarium convient parfaitement à votre lézard. Il est également suggéré d’avoir des parois lisses.

Si vous optez pour une cage en bois, vous devrez la recouvrir de polyuréthane, composant imperméable, pour faciliter le nettoyage plus complexe avec ce type de matériaux. De son côté, la cage en fils de fer doit être proscrite. En effet, elle ne retient aucune chaleur et peut entraîner des lésions comme des dermatites au niveau des pattes de votre lézard.

Dans tous les cas, mieux vaut avoir une ouverture latérale, ce que proposent les terrariums, plutôt qu’une ouverture au-dessus de la tête de votre lézard. Cela ne le rendra plus que craintif à chaque fois que vous vous approcherez de lui. Dans la nature, les prédateurs viennent se saisir du lézard par le dessus.

Les dimensions du vivarium

Elles dépendent de l’espèce de lézard que vous possédez ainsi que de sa taille. Le terrarium doit être suffisamment grand pour posséder deux zones de température : l’une chaude et l’une froide. En revanche, il ne doit pas être trop grand non plus. Il doit être adapté à son comportement assez actif. On considère en général que la longueur doit correspondre à 3 fois la taille du lézard, que sa profondeur doit être d’une fois et demi la taille du lézard, tout comme pour sa hauteur.

Quel type de sol ?

Il existe plusieurs substrats possibles pour tapisser le sol du terrarium. Vous pouvez ainsi optez pour :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Un tapis de gazon, peu coûteux, nettoyable relativement facilement. Cependant, ce type de substrat peut avoir un effet néfaste pour les pattes de votre lézard.
  • Du sable indispensable aux lézards qui aiment creuser comme les espèces désertiques. Cependant, l’entretien est assez important. Vous devez aller rechercher les déjections puis renouveler le sable tous les 2 mois environ. Votre lézard doit, en outre, ne pas ingérer le sable sous peine d’occlusions intestinales et donc de décès.
  • Les copeaux de bois sont absorbants et peu abrasifs.

La température du vivarium

La température du lézard dépend de la température extérieure. La température de son terrarium dépendra de l’espèce de lézard adoptée. Elle sera différente en fonction de son milieu d’origine. Vous devrez aussi mettre en place un thermostat pour réguler la température en fonction des besoins de votre reptile. Il lui faudra une zone chaude et une zone froide.

Plusieurs sources de chaleur sont disponibles à l’achat dans les magasins spécialisés :

  • Des tapis chauffants à placer sous le vivarium. Il ne faut pas que votre reptile entre en contact avec cette source de chaleur, sous peine de se brûler.
  • Les lampes en céramique à placer au-dessus du vivarium, souvent utilisées pour le fameux point chaud du lézard.

A noter que les températures doivent baisser lorsque votre lézard se repose et pendant la nuit. Lorsque votre reptile lézarde, il est également important de lui offrir une source de lumière artificielle (lampe fluorescente).

Réguler le taux d’humidité

Dans le terrarium de votre lézard doit pouvoir se réguler facilement l’hygrométrie, ou plus simplement le taux d’humidité. Celui-ci varie en fonction de l’air et de sa ventilation. L’humidité dépend du type d’espèce, et varie souvent de 50 à 80%. Plusieurs méthodes existent pour favoriser l’humidité, comme placer un bol d’eau près de la source de chaleur, ou arroser les plantes du vivarium.

Les accessoires

Votre lézard doit pouvoir posséder plusieurs accessoires indispensables à son bien-être et à sa santé.

A lire aussi : "Comment aménager un terrarium pour lézard ?"

  • Une grande gamelle d’eau dans laquelle il pourra se plonger. Ainsi, il est recommandé une gamelle assez grande, mais peu profonde pour éviter toute noyade. L’eau devra être changée régulièrement pour éviter toute infection bactérienne.
  • Des branches, notamment pour les espèces arboricoles. Elles peuvent ainsi grimper à leur guise.

En résumé

Le vivarium de votre lézard doit être en réalité un terrarium (au pire un aquarium) à ouvertures latérales. Sa dimension dépend de la taille de votre lézard et de son espèce. Le terrarium doit répondre à plusieurs conditions :

  • L’environnement, qu’il soit désertique, semi-désertique ou tropical
  • L’hygrométrie, le taux d’humidité dépend de l’espèce abritée
  • Posséder une source de chaleur (tapis chauffant, lampe en céramique…)
  • Laisser passer la lumière du soleil et ajouter une lampe fluorescente
  • Comporter plusieurs accessoires indispensables à la bonne santé de votre reptile

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !