Trotteur Français

3.9/5

Surtout connu dans le monde des courses, le Trotteur Français est également très apprécié dans d’autres disciplines telles que l’attelage, la randonnée et le CSO. D’une nature courageuse et gentille, le Trotteur Français plaît à de nombreux cavaliers qui lui trouvent beaucoup de potentiel. Originaire de Normandie et plus généralement de l’ouest de la France, le Trotteur Français est l’une des races de chevaux les plus élevées du pays. Découvrez tout ce que vous avez à savoir sur le Trotteur Français.

 

Photo : cheval de race Trotteur Français sur Woopets
Type Type Cheval de course
Origine Origine France
Robe Robe Alezan, Bai
Utilisation Utilisation Courses, loisirs, CSO (Concours de Saut d'Obstacles), CCE (Concours Complet d'Equitation)
Poids Poids De 500 kg à 600 kg
Taille Taille De 150 m à 170 m
Espérance de vie Espérance de vie De 20 à 28 ans

Le Trotteur Français a une espérance de vie de 20 à 28 ans en moyenne. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’un cheval de cette race peut courir jusqu’à ses 10 ans. Dans ce cas précis, son espérance de vie peut être réduite.

Historique de la race

Originaire de France, le Trotteur Français descend tout droit du cheval Anglo-Normand qui était principalement utilisé pour l’attelage.

À l’origine, le Trotteur Français a été sélectionné pour être utilisé dans le milieu des armées et du transport. Les éleveurs ont cherché à sélectionner des chevaux qui soient à la fois robustes et capables d’effectuer de longues distances sans se fatiguer outre mesure. Des chevaux normands ont alors été croisés avec des Pur-sang Anglais et des Pur-Sang Arabes, produisant des poulains rapides et vifs, mais calmes.

Présents dans les courses de trot dès 1836, les Trotteurs Français descendent tous de 5 grands étalons, à savoir Conquérant, Lavater, Normand, Niger et Phaëton. Ils participent d’abord aux courses de trot monté avant d’être utilisés dans les courses de trot attelé après la Première Guerre mondiale. En France, c’est en 1873 que le Trotteur Français prend part aux premières courses qui se tenaient alors au bois de Boulogne.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Trotteur Français

Particularités physiques

Sa tête : les oreilles sont grandes. Le chanfrein est rectiligne, parfois même busqué, et le front est large.  
Son encolure : elle est longue et musclée. 
Son corps : souvent compact, le Trotteur Français est longiligne et musclé. Le dos est court, le garrot est peu saillant et le sternum est proéminent. L’arrière-main et les cuisses sont très puissantes. L’épaule est inclinée, de sorte qu’il puisse avoir davantage d’amplitude lorsqu’il est en mouvement. 
Ses membres : les jambes du Trotteur sont longues, puissantes et résistantes. La corne des sabots est souvent très dure.
Sa robe : toutes les robes sont admises, bien qu'elle soit souvent alezane ou baie. La robe grise n’existe en revanche pas chez le Trotteur Français.
Ses allures : elles sont amples. Le galop est très inconfortable lorsque le Trotteur débute son dressage.

Bien que les Trotteurs Français présentent des caractéristiques physiques communes, il n’existe en réalité aucun standard de race. Il s’agit souvent d’un cheval robuste et imposant.

Comportement et caractère

  • Affectueux

    Non Oui
  • Intelligent

    Non Oui
  • Vif

    Non Oui
  • Emotif

    Non Oui
  • Polyvalent

    Non Oui
  • Capacité d'apprentissage

    Non Oui

Le Trotteur Français est un cheval courageux et volontaire. Taillé pour la course, il sait faire preuve de combativité. Près du sang, il n’en est pas moins calme, équilibré et gentil. C’est un cheval très apprécié de l’Homme pour sa douceur, pour son obéissance et pour la grandeur de son coeur. Il conviendra parfaitement à des cavaliers de tous niveaux.

Utilisation

L’utilisation principale qui est faite du Trotteur Français est la course hippique. C’est environ un tiers des poulains Trotteurs Français qui sont destinés au monde des courses. Néanmoins, tous les Trotteurs n’ont pas les qualités physiques pour courir ! En effet, à partir de l’âge de 2 ans, tous les Trotteurs doivent passer des épreuves de sélection pour être qualifiés et prendre part au départ d’une course.

Ceux qui ne sont pas assez rapides ne prendront jamais part à cette activité. Pendant longtemps, ces chevaux ont tout simplement été envoyés à l’abattoir. Et pourtant, ils ont bien d’autres qualités. Avec un peu de travail, il est tout à fait possible d’apprendre à un Trotteur à galoper par exemple.

Ils sont ainsi utilisés dans l’équitation de loisir ou dans le tourisme équestre. Les Trotteur Français font également de bons chevaux d’obstacle, de CCE et de chasse à courre. Son côté calme fait du Trotteur Français un excellent cheval de club, mais aussi de TREC et de randonnée. Il dispose de toutes les qualités pour être un très bon cheval de concours.

Il peut également être utilisé en dressage, mais en raison d’un équilibre souvent précaire et d’un galop peu naturel pour lui, ce n’est pas sa discipline de prédilection.

Attention ! Le Trotteur Français n’est pas un cheval de sport, mais un cheval de course. Cette distinction est importante puisqu’il n’a pas la possibilité d’être engagé dans certaines compétitions équestres.

Disciplines du Trotteur Français

Conseillée(s)

Attelage
Concours Complet d'Equitation (CCE)
Concours de Saut d'Obstacles (CSO)
Courses
Loisir
Randonnée
TREC

Déconseillée(s)

Dressage
Pony-Games
Spectacle équestre

Santé

  • Solide

    Non Oui

Le Trotteur Français est un cheval à la santé plutôt solide, qui est assez rustique. Puisqu’il a été sélectionné pour participer aux courses, il dispose d’un excellent système cardiaque et respiratoire.

Si vous faites l’acquisition d’un Trotteur Français réformé des courses, il faut vous attendre à récupérer un cheval maigre, mais musclé. Il vous faudra un peu de patience et une alimentation adaptée pour lui permettre de retrouver une forme physique optimale.

Entretien & Hygiène

  • Facilité d'entretien

    Non Oui
  • Facile à toiletter

    Non Oui
  • Coût d'entretien

    Non Oui

Le Trotteur Français une forte capacité d’acclimatation. Il pourra vivre aussi bien dans une écurie fermée qu’en pâture. Ce cheval est facile d’entretien

Selon votre besoin, la discipline pratiquée et les caractéristiques de votre cheval, vous pourrez le laisser pieds nus, le parer ou le ferrer. De même, vous pourrez le faire voir par un ostéopathe régulièrement ou non. Quoi qu’il en soit, le Trotteur Français est un animal rustique qui ne présentera pas de difficultés d’entretien ou de toilettage particulières.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini
800€
Maxi
15000€

Le prix d'achat d'un Trotteur Français se situe entre 800€ et 15000€.

Idées de nom pour un Trotteur Français

Mâle
Acorus
Baxter
Calisto
Cobalt
Elixir
Krak
Ouzo
Rhesus
Sokar
Volcanic
Femelle
Amarante
Aryeen
Bardane
Birmany
Gentiane
Jalisca
Melba
Pandora
Pearl
Satinka

Les chevaux de race Trotteur Français célèbres

De nombreux Trotteur Français ont inscrit leur nom dans l’Histoire ! Parmi eux figurent le célèbre Ourasi, le seul de sa race à avoir remporté 4 fois le prix d’Amérique. Une de Mai a également fait parler d’elle en gagnant 74 prix dans les années 1970. D’autres chevaux de renom comme Roquépine, Belino II et Jag de Bellouet ont marqué l’Histoire en faisant leurs preuves dans les hippodromes.

Elevage

Reconnu officiellement depuis 1922, le Trotteur Français est élevé soit pour le trot monté, soit pour le trot attelé. Dans le premier cas, il est fortement charpenté, tandis que dans le second, il est plus léger et plus fin.

Si historiquement le Trotteur Français a bénéficié de plusieurs croisements, notamment avec des Pur-Sang, des trotteurs Norfolk, et des chevaux Standardbred, aujourd’hui ce n’est plus possible : les croisements ne sont plus permis.

En France, l’élevage du Trotteur Français est surtout concentré dans le quart nord-ouest du pays et en particulier en Normandie. Le stud-book de la race ne permet qu’aux meilleurs étalons et qu’aux meilleures juments de se reproduire pour donner naissance à un poulain pure race. Certaines juments bénéficient même de primes de sélection permettant d’assurer la conservation des modèles sélectionnés.

Attention, ne pourront être considérés comme Trotteur Français que les chevaux qui descendent d’une jument et d’un étalon reconnus par le stud-book. 11 000 à 12 000 poulains naissent chaque année, faisant de l'élevage du Trotteur Français le plus important du pays.

Autres races

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de l'espèce Trotteur Français !
  • Image de profil