Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Plus de 1500 tortues entassées dans des bagages, sauvées dans un aéroport aux Philippines

Publié le 12/03/2019 à 15h40

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Plus de 1500 tortues entassées dans des bagages, sauvées dans un aéroport aux Philippines" © Facebook/Bureau of Customs NAIA

Les douanes ont découvert plus de 1500 tortues cachées dans des valises abandonnées à l'aéroport international Ninoy-Aquino, dans la capitale des Philippines. Par chance, toutes ont survécu.

Aux Philippines, toute personne se rendant coupable de trafic illicite d'animaux encourt 2 ans de prison et plusieurs milliers de dollars d'amende. C'est sans doute en prenant peur face à l'éventualité de se voir infliger une telle sanction que les propriétaires de 4 valises ont fini par les abandonner à l'Aéroport international Ninoy-Aquino, situé dans la capitale Manille.

Dans ces dernières étaient cachées pas moins de 1529 tortues, dont la plupart étaient attachées avec du ruban adhésif, comme le rapporte The Dodo. Ces petits reptiles étaient en provenance de Hong Kong et étaient destinés à être revendus comme animaux de compagnie exotiques.

A lire aussi : "Le chauffage dans un terrarium pour iguane ?"

Fort heureusement, les tortues ont été découvertes juste à temps pour être sauvées. Toutes ont survécu à cette mésaventure. Elles appartiennent à différentes espèces ; les douaniers ont ainsi trouvé des tortues étoilées d'Inde, des tortues charbonnières à pattes rouges, des tortues sillonnées ou encore des tortues de Floride.

Elles ont été prises en charge par le Bureau de la faune sauvage et de protection, relevant du Département philippin de l'environnement et des ressources naturelles. Si leur état de santé ne suscite, aujourd'hui, aucune préoccupation majeure, les questions relatives à leur avenir demeurent incertaines. Ces tortues sont, en effet, désormais loin de leur milieu naturel et les services concernés sont en train d'étudier les différentes possibilités pour leur offrir un cadre de vie adapté.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !