Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les tortues de Floride et d’Asie menacent leur congénère française dans le Var

Publié le 05/09/2019 à 10h50

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Actualités

Illustration : "Les tortues de Floride et d’Asie menacent leur congénère française dans le Var"

Dans l’étang des Péguières à Fréjus, la tortue locale a de plus en plus de mal à exister. En cause, ses congénères de Floride et d’Asie du Sud-est. Ces dernières sont, en effet, plus virulentes et de plus grande taille.

Comme le rapporte France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Cistude d’Europe (Emys orbicularis), l’espèce de tortue qui vit naturellement en France et en particulier dans le Var, est de plus en plus menacée. Classée parmi les espèces protégées, elle doit aujourd’hui faire face à une concurrence des plus rudes, celle imposée par la tortue de Floride (Trachemys scripta elegans) et 2 espèces originaires d’Asie.

La tortue de Floride est celle qui suscite le plus d’inquiétude, principalement dans l’étang des Péguières à Fréjus. Elle est non seulement 2 fois plus grosse que la Cistude d’Europe (30 cm contre 14 cm en moyenne), mais en plus, elle se reproduit plus rapidement. Par ailleurs, elle a généralement un comportement plus agressif. Elle grappille donc du territoire et fait main basse sur les sources de nourriture, acculant la tortue française.

Cette invasion des tortues de Floride est le résultat de nombreux abandons. Des propriétaires, qui les ont achetées sans savoir qu’elles pèseraient jusqu’à 3 kg à l’âge adulte et vivraient jusqu’à 50 ans, ont fini par les relâcher dans la nature. D’année en année, les effectifs de ces trachémydes à tempes rouges ont considérablement augmenté, pour donner lieu à la situation préoccupante actuelle.

A lire aussi : "Le chauffage dans un terrarium pour iguane ?"

L’occasion pour nous de rappeler que l’adoption ou l’achat d’un animal ne doit jamais se faire à la légère, qu’il est indispensable de se renseigner dûment sur ses spécificités et de s’assurer de sa capacité d’en assumer la responsabilité.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !