Une femelle anaconda met au monde des serpenteaux sans mâle

Publié le 31/05/2019 à 12h33 Modifié le 03/06/2019 à 16h01

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Actualités

Aux États-Unis, une femelle anaconda vert a donné naissance à plusieurs petits alors qu’elle n’avait jamais été fécondée par un mâle. C’est le deuxième cas de parthénogenèse avéré chez cette espèce.

La reproduction asexuée, et plus spécifiquement la parthénogenèse, est observée chez diverses plantes et certains insectes, mais elle est extrêmement rare chez les vertébrés. Elle l’est encore plus chez les serpents Eunectes murinus, plus connus sous l’appellation anaconda géant ou anaconda vert.

Après un premier cas confirmé en 2014 dans un zoo britannique, un second a été annoncé le 23 mai dernier aux Etats-Unis.

C’est à l’Aquarium de Nouvelle-Angleterre, à Boston dans le Massachussetts, que de jeunes anacondas verts ont été mis au monde cet hiver par une femelle qui n’avait jamais été en contact avec un mâle adulte. Une information parue sur le site web de l’institution. Seuls 2 de ces serpenteaux ont survécu dans ce terrarium où ne vivent que des femelles.

Ils sont donc les fruits d’une parthénogénèse (reproduction sans apport de matériel génétique d’un autre individu) survenue chez une femelle nommée Anna et âgée de 8 ans.

Les 2 petits anacondas survivants ne mesurent « que » 60 cm, mais leur taille est appelée à augmenter considérablement durant leur croissance, sachant que les reptiles de cette espèce peuvent dépasser les 8 m de long et peser jusqu’à 200 kg.

A lire aussi : Quel enclos ou terrarium choisir pour sa tortue terrestre ?

Des tests ADN, toutefois limités, ont été menés sur la mère et sa progéniture. Ils ont permis de confirmer ce cas de reproduction asexuée, mais aussi de déduire que les 2 petits étaient génétiquement similaires à leur génitrice. Autrement dit, ils ont toutes les chances d’en être des clones.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation