Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Berger de Russie

Autres noms : Berger de Russie méridionale, Youjak, Caucasian Ovtcharka

0 partage

0.0/5

0 avis

 Chien rustique par excellence, le Berger de Russie est encore très peu connu en France. C’est un gardien de troupeau infatigable, qui fait fuir tous les étrangers par sa robustesse, sa musculature. Il en impose et en joue. Ainsi, comme chien de compagnie, il sera idéal pour la protection de son maître et de sa famille adoptive. Il est dominant et indépendant. Il peut se montrer agressif envers ceux qu’il ne connaît pas. Par ailleurs vif, il ne convient pas à toutes les familles, surtout les plus novices en la matière. Physiquement, les mâles sont plus imposants que les femelles.

Photo : chien de race Berger de Russie sur Woopets
Type de poil Icône : Type de poil chien de race Berger de Russie sur Woopets
Long
Origine Icône : Origine chien de race Berger de Russie sur Woopets
Russie
Gabarit Icône : Gabarit chien de race Berger de Russie sur Woopets
Géant
Forme de la tête Icône : Forme de la tête chien de race Berger de Russie sur Woopets
Longue
Poids et taille
Icône : Sexe chien de race Berger de Russie sur Woopets
Sexe
Icône : Poids chien de race Berger de Russie sur Woopets
Poids
Icône : Taille chien de race Berger de Russie sur Woopets
Taille
Femelle De 43 kg à 45 kg De 58 cm à 66 cm
Mâle De 52 kg à 55 kg De 60 cm à 72 cm

Historique de la race

Le Berger de Russie, appelé aussi Ovtcharka, est à l’origine un chien qui protège les troupeaux de moutons en Russie. Il n’hésite pas à se mesurer aux loups et aux ours. Il a été développé au 19e siècle en Crimée. Il arrive d’un croisement entre un Berger des Asturies et des chiens de Berger comme le Berger de Tatarie ou encore le Barzoï.

Puis, la race a connu un déclin lors de la révolution Russe avec la destruction d’Askania Nova, une réserve naturelle au sud de l’Ukraine. En 1923, un biologiste du nom de A. Brauner se serait ensuite évertué à faire survivre la race en s'établissant dans la région et en mettant en place un élevage à Dzhankoi. Ses efforts auraient contribué à un net regain d'intérêt pour le Berger de Russie. Malheureusement, la Seconde Guerre mondiale a, à son tour, précipité une chute spectaculaire des effectifs de la race. Celle-ci a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) le 30 septembre 1983.

Particularités physiques

Son poil : long (10 à 15 cm) sur l'ensemble du corps, légèrement ondulé, épais et touffu. Le poil de couverture est doublé d'un sous-poil tout aussi dense.
Sa couleur : principalement blanche, mais pouvant aussi être blanche et jaune, grisâtre ou toute autre nuance de gris.
Sa tête : plutôt allongée. Le front est modérément large, le stop peu prononcé, la truffe grande et noire.
Ses oreilles : de forme triangulaire, de petite taille par rapport au corps et pendantes.
Ses yeux : de couleur foncée, de forme ovale, disposés horizontalement.
Son corps : le cou est sec, musclé et de longueur modérée, le garrot apparent sans être haut, le dos droit et fort, le rein large et arrondi, la poitrine aplatie et profonde, le ventre légèrement remonté.
Sa queue : recouverte d'un poil long, grossier, épais et très fourni.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Protecteur
Indépendant

Comportement avec les autres

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux

Le Berger de Russie est un chien très actif, plutôt nerveux et vif. Dominant et indépendant, il est également alerte, méfiant et même mordant à l'égard des étrangers. Il est, avant tout, un chien de garde de troupeau et de territoire. Le Berger de Russie est considéré comme rustique, vif et diablement efficace pour faire fuir les étrangers. Avec ces derniers, il peut se montrer même agressif et mordant. Il est alerte et fait office de parfait chien de garde

Ainsi, il protège sa famille comme un troupeau, ne laissant pas les intrus venir trop près. Avec son maître, il montre un tout autre visage. Celui d’un chien prévenant, doux, gentil, doté d’une grande sensibilité. Il n’hésite même pas à se montrer pot de colle par moment. Il adore les caresses, même celles d’enfants.

Education

Intelligent
Obéissant

Le Berger de Russie doit être éduqué avec fermeté dès son plus jeune âge. Autrement, son comportement naturellement dominant et assez têtu risque de prendre le dessus. Sa puissance physique et son mordant risquent également de devenir difficiles à contrôler. 

Sa puissance doit donc être contrôlée précocement. Cependant, pas question de l’éduquer par la violence, au contraire. Son maître devra faire preuve de patience et de douceur pour arriver à ses fins. Il est également préférable de le sociabiliser pour réduire sa méfiance vis-à-vis des étrangers.

Conditions de vie

Adapté à la vie en appartement

Le Berger de Russie n'est résolument pas un chien d'appartement. Sa grande taille, son caractère, ainsi que son besoin d'activité et d'espace le destinent plutôt à vivre dans une maison avec un grand jardin clôturé. Il s'adresse à des personnes ayant suffisamment d'expérience pour pouvoir gérer sa personnalité et assez disponibles pour le sortir plusieurs fois par jour.

Santé

Solide

Le Berger de Russie est un chien extrêmement robuste et résistant si l’on excepte les otites, du fait de ses oreilles tombantes. Sa constitution solide et son poil double remarquablement fourni lui permettent de supporter des conditions climatiques particulièrement difficiles. La race ne présente pas de prédisposition à une quelconque maladie, même si sa grande taille peut induire un risque de dysplasie de la hanche.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chien Berger de Russie.

Effectuer votre devis gratuit

Espérance de vie

Minimum : 10ans

Maximum : 12ans

L'espérance de vie d'un Berger de Russie se situe, en moyenne, entre 10 ans et 12 ans.

Calculer l'âge humain de votre Berger de Russie !

Entretien et hygiène

Facilité d'entretien
Coût de l'entretien

Durant sa mue, le Berger de Russie peut perdre de grandes quantités de poils. En dehors de cette période, son entretien est plutôt minime, mais il doit être effectué régulièrement pour éviter les désagréments liés à sa robe touffue (accumulation de saletés).

Il est recommandé de brosser le chien une fois par semaine hors période de mue. Durant cette dernière, le brossage devient quotidien pour débarrasser sa fourrure des nombreux poils morts. Pour le reste, il faut veiller à nettoyer ses oreilles de temps en temps pour éviter toute infection débouchant sur une otite.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 500€

Maxi 1000€

Le prix d'achat d'un Berger de Russie se situe entre 500€ et 1000€.

Coût d'entretien annuel

Mini 1750€

Maxi 1900€

Le coût d'entretien annuel d'un Berger de Russie se situe entre 1750€ et 1900€.

Aucun nom n'est actuellement proposé. Utilisez notre outil pour trouver le nom de votre Berger de Russie !

Alimentation

Le Berger de Russie doit avaler environ 700 grammes de croquettes haute qualité par jour. Chien robuste et physique, son alimentation doit être riche et équilibrée pour éviter toute carence possible.

Activité physique

Sportif

Le Berger de Russie a besoin de beaucoup d'exercice pour se dépenser et rester équilibré. Ce n'est pas le genre de chien qui peut se contenter d'une simple sortie quotidienne : il lui faut au moins 2 longues promenades par jour.

Autres

Caractère du maître Calme

On en parle sur le forum

Vous avez une question sur le Berger de Russie ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Woopets sur le forum !

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Berger de Russie !