Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Forum
  3. Les Chiens
  4. L'éducation et le comportement du chien
  5. Mon chien n'a pas de rappel et attaque les chats ! Important.

Mon chien n'a pas de rappel et attaque les chats ! Important.

Discussion

3 messages
  • Avatar Invité Invité

    Mon chien n'a pas de rappel et attaque les chats ! Important.

    par Invité Le Mercredi 12 Septembre 2018 à 22:51

    Bonjour à tous, 

    J'ai un Berger Allemand de 11 mois, il s'apelle Torgal, il est très gentil, très joueur même avec des inconnus, très joyeux quand il voit de nouvelles têtes, il s'attend bien avec d'autres chiens et obéissant jusqu'à un certain point, et assez costaud. Il est dressé avec les bases, couché, assis, ne pas bouger, c'est parfait, rien à dire et il ne tire pas quand on le promène (au début, il le faisait, mais mon père a très vite réglé le problème). Mais il y a forcément un problème si je suis ici, c'est qu'il n'a pas de rappel et ne s'attend pas du tout avec les chats. Vers la fin d'après-midi aujourd'hui, il y a eu un incident si on peut dire ça comme ça. Mon père à l'habitude de le promener tous les jours, et soudainement sa laisse s'est cassé et mon père ne l'a pas vu à temps, il s'est enfui et a couru après un chat, il a fini par attraper le chat dans une cour voisine et l'a mordu dans le ventre et l'a secoué comme une vieille loque, la scène était assez violente. Mon père a du lui courir après et a eu la peur de sa vie ainsi que les voisins (qui nous sont inconnus, on ne les connaît pas) qui se sont réfugié chez eux et ont regardés par leur fenêtre complétement paniqués, il y avait deux jeunes enfants d'environ 4 à 6 ans et leur mère, vous imaginez que ce n'est pas un spectacle à voir pour des enfants. Pour le chat qui est reparti assez mal en point, on ne sait pas s'il il est mort ou vivant, peut-être est-il déjà décédé à ce moment. Heureusement le chat n'était pas aux voisins dans lequel mon chien a décidé de se faufiler pour massacrer un chat, mais il doit bien appartenir à quelqu'un ce chat et ça nous désolent de peut-être avoir tué le chat de cette personne. Sachant que nous-mêmes avons 6 chats, on n'aimerait pas que ça nous arrive à nous aussi ! Sachant aussi, qu'il a déjà attaqué un de nos propres chats qui heureusement n'a rien eu a part le choc. Et heureusement que les voisins ne l'ont pas trop mal pris. Je prends quand même la peine de préciser qu'on s'est excusé et que ce problème est réglé mais vous vous doutez bien qu'on ne veut pas que ça se reproduise ! Ca aurait pu être bien plus grave.

    Nous avons pas les moyens de nous payer un dresseur de chien ou un comportementaliste canin pour arranger ce problème, c'est donc mon père qui s'occupe de dresser le chien, il connaît pas mal de choses, il est doué,  mais il ne sait pas du tout comment faire, quelles méthodes utiliser, quelle manière le faire, ou même quels outils utiliser s'il y doit en avoir pour apprendre au chien à revenir directement quand on l'appelle et ne surtout pas coursait après les chats et les attaquer. 

    Sachant qu'il a déjà 11 mois, est-il déjà trop tard pour lui apprendre au rappel ? Ou est-il d'instinct naturel que les chiens attaquent les chats et qu'on ne peut rien faire contre ça (sachant que les chiens et les chats sont mondialement connus pour ne pas s'entendent à part quelques exceptions bien sûr.) ? Alors s'il vous plaît, si vous avez des conseils, méthodes, manières, tactiques, ou même nous faire partager des expériences similaires et comment ça s'est arrangé pour vous, de nous dire comment faire pour lui enseigner à ne pas attaquer les chats quand il en voit un ou revenir à l'appel, faîtes le nous savoir. Merci d'avance.

     

  • Avatar Invité Invité

    par Invité Le Jeudi 13 Septembre 2018 à 09:45

     

    Bonjour, 

     

    Alors à vous lire je ne pense pas que votre père gère la situation, il à quand même mis à mort un chat j'imagine que ca a dut être très choquant mais ne voyez surtout pas votre toutou comme un monstre, les bergers allemand sont des chiens séléctionné pour le travail, ils ont besoin de dépenses physiques et intellectuel, peut être votre berger à 11 mois à besoin de plus que ce que vous lui offrez déjà ?

    Si vous avez les moyens pour un éducateur ou comportementaliste n'hésitez pas mais choisissez un bon (fuyez les gens qui ne preche que par la récompense à la bouffe, cette méthode à des limites et vous verrez que quand votre chien coursera un chat il s'en foutra de la knacki..)

    L'éducateur va surtout vous apprendre à agir au quotidien avec le chien, et à agir sur le moment , le comportementaliste va plus vous expliquez ce que ressens votre chien, ce qui se passe dans sa tête et pourquoi il réagis comme ca .

     

    Dans les deux cas de figure, comportementaliste ou éducateur, c'est vous qu'il vont éduquer,  notre mode de vie à un sérieux impact sur le comportement de nos amis à quatres pattes sans qu'on n le voit si facilement ...

     

    bon courage 

     

  • Avatar Invité Invité

    par Invité Le Jeudi 13 Septembre 2018 à 13:22

    Mon chien n'est pas un berger allemand, ce n'est qu'un petit pinscher croisé, et il a un excellent rappel.

    Pourtant, quand un chat a le malheur de traîner dans la cour ou dans la rue... Il se rue dessus direct ! Et sans la laisse, soit le chat se ferait mordre, soit c'est mon chien qui se prendrait un coup de griffe.

    J'ai beau l'appeler, ça ne fait aucun effet. Je suppose donc que quand un chien n'aime pas les chats, c'est son instinct de chasseur qui reprend le dessus, et il faut pouvoir le tenir.

    Je ne vois qu'une seule solution pour vous : investir dans une bonne muselière et vous assurer d'avoir une laisse solide. C'est toujours moins cher que de faire appel à un comportementaliste, puisque vous ne pouvez pas vous le permettre (comme je vous comprends !). 

    Bon courage

  • Avatar Invité Invité

    par Invité Le Vendredi 14 Septembre 2018 à 14:22

    ah oui c'est moin cher mais ca résoud pas le problème, un chien muselière ou pas doit obéir à son maître en toutes circonstances.