Les différentes phases de la croissance du chiot : ce que chaque propriétaire doit savoir

avec

Votre adorable chiot deviendra un adulte en seulement quelques mois. Pour l’aider à évoluer en un chien robuste et en bonne santé, il convient de connaître les étapes importantes qui rythment sa croissance ainsi que les soins spécifiques à lui accorder. Découvrez nos conseils !

Illustration : "Les différentes phases de la croissance du chiot : ce que chaque propriétaire doit savoir"

De la naissance à 8 semaines

En règle générale, les vétérinaires et les éleveurs recommandent vivement que votre chiot reste au moins les 8 ou 12 premières semaines aux côtés de sa maman et de ses compagnons de portée.

Jusqu’à ses 2 ou 3 semaines, votre chiot traverse ce que nous appelons la « période néonatale ». À la naissance, il demeure aveugle et sourd. Il passe ainsi ses journées à dormir ou à chercher le contact de sa mère, notamment pour se nourrir et se réchauffer. Période source d’apprentissages, elle ne doit pas être entravée par une trop grande aide de votre part. Information en plus et pas des moindres : le bébé chien se nourrit du lait maternel, qui lui apporte les protéines vitales.

Ses jolies prunelles commencent à s’ouvrir vers la 3e semaine, c’est-à-dire durant la phase de transition. Toutefois, sa vision ne se développe qu’à partir du 17e ou 18e jour. Les dents de lait font également leur apparition. Même s’il est plus réceptif à ses frères, à ses sœurs, à son environnement et aux humains, votre petit protégé a encore besoin de beaucoup de sommeil.

Arrive ensuite la phase de socialisation (de la 3e à la 12e semaine environ), une étape particulièrement cruciale pour la suite de son éducation. Pourquoi ? Parce que votre chiot enregistre dans sa mémoire tout ce qu’il découvre. Les rencontres, les interactions humaines, les nouvelles découvertes et les expériences positives s’avèrent donc importantes. Pour favoriser son développement mental et physique, il a besoin d’un environnement riche en stimuli.

Par ailleurs, c’est à partir de la 4e semaine que votre jeune boule de poils commence à s’intéresser à l’alimentation solide (début du sevrage), et à boire de l’eau dans une gamelle. Jusqu’ici, ses besoins nutritionnels étaient entièrement pourvus par le lait de sa maman. À ce titre, Royal Canin produit des aliments complets, adaptés aux fonctions digestives du chiot et permettant une croissance optimale.

De 8 semaines à 12 mois

À partir de 8 semaines, votre chiot chemine sur la route de l’indépendance. Les points essentiels ? L’activité et l’apprentissage des limites. En plus de respecter les leçons apprises, il est important de maintenir une bonne éducation et une bonne sociabilisation pour aider votre jeune protégé à devenir un chien adulte équilibré.

Laissez-le explorer les environnements extérieurs. En outre, exposez-le à de nouvelles expériences afin de stimuler son apprentissage, renforcer sa confiance et créer un lien fort avec les membres de votre foyer. Aménagez ses petites zones personnelles pour manger et dormir afin qu’il comprenne les règles de base de la maison. N’oubliez pas de lui offrir des jouets, notamment à mâcher !

Niveau santé, vous pouvez commencer à établir un calendrier d’activités et d’exercices adaptés au stade de développement de votre chiot. C’est le moment d’instaurer de bonnes habitudes, qui favoriseront sa croissance et sa bonne santé future. De même, emmenez-le chez le vétérinaire pour le faire vacciner.

Quid de l’alimentation durant cette période ? Il convient de lui donner des aliments répondant à ses besoins spécifiques de chiot en pleine croissance.

De 12 à 24 mois

Le saviez-vous ? Les races de chiens atteignent leur pleine maturité à des âges différents en fonction de leur gabarit :

  • Les races de petite taille : vers 8 à 10 mois.
  • Les races de taille moyenne : entre 10 et 12 mois.
  • Les races de grande taille : entre 15 et 18 mois.
  • Les races de taille géante : entre 22 et 28 mois.

Les besoins nutritionnels de votre chiot changent à l’approche de la maturité. Il est temps d’introduire progressivement de la nourriture pour adulte, riche en nutriments, équilibrée et de qualité ! Royal Canin propose des produits adaptés aux différentes races de chiens en tenant compte de leur taille, de leur âge, de leur mode de vie et de leur sensibilité.

Même si Médor a atteint la belle fleur de l’âge, vous devez continuer les activités d’éducation et d’apprentissage, mais aussi multiplier les expériences de la vie courante pour avoir un compagnon bien dans ses pattes.

Enfin, gardez un œil sur sa santé. Prévoyez au moins un rendez-vous annuel chez le vétérinaire pour faire un bilan complet, et renouveler ses vaccins.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil