Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment devenir maître chien

Illustration : "Comment devenir maître chien"

Le métier de maître chien intéresse bon nombre de jeunes, et ce, pour plusieurs raisons : l’interaction et la complicité avec le meilleur ami de l’homme, être le témoin privilégié des capacités extraordinaires et des prouesses de l’animal… Pour une personne passionnée par les chiens, exercer cette profession constituerait l’opportunité de joindre l’utile à l’agréable : gagner sa vie tout en vivant sa passion. Il s’agit toutefois d’un travail exigeant tant sur le plan physique que celui nerveux. Voyons-en les différents aspects.

Quel parcours faut-il suivre pour devenir maître chien ? De la formation à la rémunération, en passant par les conditions d’entrée et les différentes spécialités, voici tout ce qu’il vous faut savoir si vous souhaitez exercer le métier d’agent cynophile.

Métier de maître chien : quelques généralités

Les besoins en matière de maîtres chiens existent autant dans le secteur privé que dans celui public.

Dans le privé, on peut être agent cynophile au sein d’une société de gardiennage, pour surveiller et protéger des propriétés privées, des centres commerciaux, etc. On peut aussi former et accompagner des chiens d’assistance pour personnes handicapées, par exemple.

En ce qui concerne le public, le maître chien officie dans les forces de sécurité (police, gendarmerie, douanes), les services de secours (pompiers) et les forces armées (armée de terre, armée de l’air, marine nationale).

Le rôle du maître chien

Le maître chien est appelé à répondre aux besoins de l’animal au quotidien. Autrement dit, il doit se charger de son alimentation, de ses soins et de son bien-être.

Il est également garant de son éducation et de sa formation. Cela va de ses aptitudes comportementales et sociales (interaction avec les gens, obéissance, etc.) aux capacités inhérentes à sa mission : défense, sauvetage, pistage, recherche, assistance…

L’agent cynophile doit aussi savoir comprendre, anticiper et connaître les réactions de son chien.

Quelles aptitudes doit-il avoir ?

Il va de soi qu’une personne souhaitant devenir maître chien doit avant tout aimer cet animal. Il doit également se montrer patient et pédagogue. L’éducation de base d’un chien nécessite de la psychologie et un savant dosage entre fermeté et douceur. La formation d’un canidé spécialisé demande encore plus de doigté et de maîtrise, sachant qu’elle s’étend sur plusieurs mois, voire un an selon la spécialité.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

On attend aussi d’un maître chien qu’il soit capable de maîtriser ses nerfs. Il est appelé à faire face à des situations délicates, voire périlleuses. Il doit alors savoir garder la tête froide pour prendre les bonnes décisions, tant pour son chien que pour lui-même et les personnes impliquées.

Enfin, l’agent cynophile étant amené à travailler à des horaires assez particulières, souvent de nuit, à beaucoup marcher et parfois à franchir des obstacles, il doit disposer d’une condition physique correcte.

Devenir maître chien dans la police ou la gendarmerie

Pour devenir maître chien dans la police nationale, il est nécessaire d’avoir réussi le concours de gardien de la paix et d’avoir 3 ans d’expérience. Dans la gendarmerie, ce sont 5 années de service qui sont requis.

Dans les forces armées

Si, dans l’armée de l’air, le niveau bac est indispensable pour être maître chien, intégrer l’une des unités cynophiles de l’armée de terre ou de la marine nationale n’exige aucun niveau minimum.

C’est au sein-même de l’armée qu’est assurée et organisée la formation du maître chien.

Dans le secteur privé

Les sociétés de gardiennage recrutent les maîtres chiens sous les conditions suivantes :

  • Casier judiciaire vierge
  • Avoir 18 ans
  • Avoir un chien âgé de 18 mois minimum et avec ses vaccins à jour
  • Être titulaire du Certificat de qualification professionnelle d'agent de sécurité cynophile ou
  • D’un diplôme enregistré au Répertoire national des aptitudes professionnelles : agent cynophile de sécurité au Lycée Agricole de Combrailles (63), agent de sécurité conducteur de chien au Centre canin de Cast (29) ou agent conducteur de chien en sécurité privée à Formaplus 3B Vénissieux (69).

Chacun des certificats et diplômes évoqués plus haut permettent l’obtention de la carte professionnelle, obligatoire pour l’exercice du métier.

A lire aussi : "La niche pour chien"

Devenir maître chien de secours ou d’assistance

Au sein des services de secours, on peut notamment suivre une formation niveau bac pour décrocher le brevet national de maître-chien d'avalanches ou le brevet national de maître-chien de recherche et de sauvetage.

Pour être maître chien d’assistance, destiné à accompagner et aider les personnes aveugles, par exemple, le diplôme d'éducateur de chiens-guides d'aveugles de la Fédération française des associations de chiens Guides d'aveugles est requis. Une spécialité qui s’adresse aux titulaires de bac+3.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation