Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. L'ex-militaire qui a abattu son chien d'assistance s'est donné la mort

L'ex-militaire qui a abattu son chien d'assistance s'est donné la mort

Publié le 10/05/2017 à 11h16

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "L'ex-militaire qui a abattu son chien d'assistance s'est donné la mort"

L’acte horrible dont Marinna Rollins et son compagnon Jerren Heng s’étaient rendus coupables le mois dernier avait provoqué un vif émoi aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde. L’ancienne militaire avait ensuite été arrêtée et entendue par la police. Elle a été retrouvée morte dans son appartement ce dimanche.

Le mois dernier, une vidéo choquante avait fait le tour du web et notamment des réseaux sociaux. On pouvait y voir une jeune femme filmée par son petit ami pendant qu’elle attachait un chien à un arbre avant de l’abattre froidement de 5 coups de fusil à Fayetteville, en Caroline du Nord.

A lire aussi : "Reprendre un chiot après la mort de son chien"

Le défunt Pitbull, répondant au nom de Cam (diminutif de Cumboui), était le chien d’assistance de Marinna Rollins, ex-soldate de l’armée de terre américaine de 23 ans, retirée du service en janvier 2017. Son compagnon Jerren Heng, 26 ans, appartenait toujours à l’US Army. Après avoir tué le chien, ils l’ont sommairement enterré dans la forêt.

Suite à la publication de la vidéo, le couple a été entendu par la police et une enquête a été ouverte.

Le dimanche 7 mai, le corps sans vie de Marinna Rollins a été découvert par ses amis dans son appartement. D’après le lieutenant Todd Joyce de la police de Fayetteville, la jeune femme se serait suicidée. Les enquêteurs auraient trouvé des preuves formelles confirmant cette version des faits, mais ces indices n’ont pas été révélés par les autorités.

Cam lui avait été confié dans le but de l’aider à gérer son problème de PTSD (stress post-traumatique).

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 11/05/17

    comme quoi faut pas faire la guerre, ça rend con…

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 27/10/17

    Si encore il suffisait de faire ka guerre pour être con ...
    mais une bonne partie des anti-mili de tout poil et de tout temps nous ont prouvé le contraire.
    En plus, vous ne savez pas ce qu'avait vu et vécu cette femme.
    Alors, gardez vos pour vous ces réflexions à l'emporte-pièce (pour être poli).

     Répondre  Signaler