Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Etats-Unis : Une femme attend des explications et des excuses de la part de la police après la mort de son chien

Etats-Unis : Une femme attend des explications et des excuses de la part de la police après la mort de son chien

Publié le 28/09/2017 à 15h51

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Etats-Unis : Une femme attend des explications et des excuses de la part de la police après la mort de son chien"

Sampson, le Schnauzer de 6 ans d’une habitante de Jacksonville dans l’Arkansas, a été abattu par un officier de police qui a estimé que son comportement était agressif à son égard. Pour la maîtresse du défunt chien, sa mort était évitable.

Une habitante de Jacksonville, dans l’Etat de l’Arkansas (Sud des Etats-Unis), exige des explications de la part d’un officier de police ayant abattu son chien.

L’incident ayant coûté la vie de Sampson, un Schnauzer de 6 ans, est survenu dans la soirée du lundi 25 septembre, comme le rapporte le site de la chaîne KATV.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

D’après la version de la maîtresse du chien, Deanda Plate, l’animal, qu’elle décrit comme étant « tout sauf agressif », se trouvait dans le jardin de derrière lorsqu’il a entendu quelqu’un s’approcher de la propriété voisine. Le quadrupède a alors sauté par-dessus la clôture et s’est dirigé vers l’officier de police en aboyant. Toujours selon Deanda Plate, elle l’a appelé par son nom et le chien s’est arrêté, mais malgré cela, elle a entendu un coup de feu.

Pour sa part, le rapport de police indique que l’officier Bittle se trouvait dans la maison voisine, car un véhicule était mal stationné devant la propriété et pouvait constituer une entrave à la circulation. Alors qu’il attendait devant la porte, le chien aurait couru vers lui en se montrant agressif. Le policier a alors sorti son arme de service et fait feu sur la tête de l’animal, décédé sur le coup. KATV s’est procuré l’enregistrement vidéo obtenu grâce à la bodycam de l’officier Bittle. On l’y entend pleurer en s’appuyant sur un arbre juste après avoir abattu Sampson.

Pour Deanda Plate la mort de son chien aurait pu être évitée. Elle estime que le policier en question a besoin d’être mieux formé et qu’il doit présenter des excuses.

Capture d'écran KATV

1406 partages

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !