Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Chili : la police engage des chiens errants après la mort de l'un des leurs devant le commissariat

Publié le 09/09/2016 à 18h47

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Chili : la police engage des chiens errants après la mort de l'un des leurs devant le commissariat"

En choisissant d’intégrer des chiens errants dans ses rangs, la police militaire de Quilpué, au Chili, fait d’une pierre 2 coups : sauver des animaux en détresse et bénéficier de leurs précieux services au quotidien. L’initiative a rencontré un franc succès, d’autant plus qu’elle est née d’un drame.

A Quilpué, dans la province de Marga Marga (centre du Chili), bon nombre d’agents de la police militaire locale ont été très attristés par la mort d’un chien errant survenue devant leur commissariat. L’animal avait été renversé par une voiture, succombant à ses blessures.

Les Carabiniers (appelés « Carabineros de Chile ») se sont dit qu’ils devaient faire quelque chose pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus dans leur secteur. Ils ont alors eu l’idée de recueillir des chiens errants et de les former pour en faire leurs partenaires de travail à 4 pattes. Depuis, des chiens de toutes les tailles peuvent être vus à leurs côtés, portant des gilets fluorescents tout comme leurs collègues humains.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Les nouveaux agents canins aident les forces de l’ordre lors de leurs patrouilles, tout en leur tenant compagnie. Pour ces toutous, c’est une véritable seconde vie qui leur est offerte, après une première passée à survivre dans les rues : ils ont un toit, sont nourris, soignés et chouchoutés par leurs maîtres. Les Carabineros de Quilpué et leurs chiens profitent donc chacun de cette action.

Ce n’est certes pas la première initiative du genre, des chiens errants ou des refuges étant récupérés dans plusieurs autres pays pour servir dans la police ou l’armée.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !